Actualité

Quelle mutuelle pour les fonctionnaires ?

Contrairement aux travailleurs du secteur privé, les fonctionnaires ne sont pas tenus d’avoir une compagnie d’assurance mutuelle. Toutefois, un abonnement est recommandé pour réduire les frais de santé et autres dépenses en cas d’hospitalisation. Consultez cet article si vous recherchez une mutuelle d’assurance pour les fonctionnaires. Découvrez toutes les informations importantes à connaître pour prendre la meilleure décision.

Fonction publique : choisir une mutuelle spécialisée ou généraliste ?

Il n’est pas toujours facile de trouver une bonne société mutuelle adaptée aux fonctionnaires. Vous pouvez donc vous tourner vers une société en général comme Mutame et Plus, par exemple. Il existe également des mutuelles de santé spécialisées qui bénéficient de partenariats avec des réseaux et des professionnels de la santé .

A voir aussi : Trouver des véhicules de qualité expertisés et contrôlés

Mutualités spécialisées

En cela, il n’y a vraiment pas le choix de trouver un bon arrière-plan mutuelle pour les fonctionnaires. En fait, les établissements sont répartis selon les secteurs. Il vous suffit donc de vous rendre sur celui qui correspond à votre domaine.

Mutualités générales

Si les mutuelles auparavant spécialisées ne répondent pas à vos besoins, je vous recommande d’opter pour des généralistes. Cette catégorie vous amène également à prendre en compte différents critères de choix que vous découvrirez dans le paragraphe suivant. En outre, étant donné que la concurrence se fait de plus en plus rude, les mutuelles générales de fonctionnaires proposent désormais des formules intéressantes.

A lire en complément : Faire appel à un avocat pour un accident de la route : ce qu’il faut savoir

Les principaux critères à prendre en compte lors du choix de votre mutuelle de santé

Quelle est la meilleure assurance maladie pour les fonctionnaires ? Pour répondre à cette question, vous devez tenir compte de certains critères de sélection.

Votre état de santé

Ce premier critère est si important pour l’élection de l’agent public en commun comme c’est le cas pour le choix de la formule. En fonction de votre âge et de votre état de santé, vous devez choisir des garanties qui correspondent à vos besoins . Il sera nécessaire de prendre en compte vos éventuels problèmes dentaires, les maladies chroniques nécessitant des examens réguliers, le port de lunettes, etc. Veuillez noter que les frais payés dépendront de la mutuelle d’assurance maladie à laquelle vous souscrivez et de la formule choisie. Plus vos dépenses de santé sont élevées, plus les taux sont élevés.

Cependant, certains assureurs ont tendance à profiter de l’état de santé des assurés pour offrir des tarifs personnalisés extrêmement élevés. Lorsque vous choisissez, méfiez-vous des mutuelles qui proposent un long questionnaire médical dont les résultats pourraient vous qualifier de sujet à risque.

Les garanties offertes

Afin de définir une assurance mutuelle adaptée à leurs besoins, prendre en compte les garanties offertes. Nous distinguons différents niveaux auxquels correspondent les valeurs de remboursement.

Nous trouvons le cas où vous vous occupez de tous les dépassements de coûts sur les frais. Je parle du premier niveau ici. La deuxième garantie et les autres garanties supérieures, en revanche, offrent les mêmes avantages que dans la garantie inférieure. Cependant, la différence est qu’ils proposent des packages complémentaires. Par conséquent, ces niveaux peuvent supporter des dépenses telles que :

  • vaccins
  • consultation avec un diététiste
  • implantologie ;
  • pédicure
  • etc.

N’hésitez pas à contacter un courtier commun de placement si vous souhaitez en savoir plus et vous permettre de vous guider.

Votre budget

De toute évidence, votre budget est l’un des éléments à prendre en compte lorsque vous trouvez une compagnie mutuelle d’assurance maladie qui vous convient.

À titre d’information, la contribution comprend 3 paramètres essentiels, a savoir :

  • la nature du risque ;
  • le niveau de garantie ;
  • frais.

Comme mentionné ci-dessus, certaines personnes sont plus susceptibles d’engager des dépenses de santé plus élevées que d’autres. Cela varie en fonction de l’état de santé, de l’âge et parfois de la région de l’assuré. En ce qui concerne le niveau de garantie, la contribution sera révisée à la hausse à mesure que le remboursement prévu augmentera. Enfin, en ce qui concerne les taxes et les frais accessoires, gardez à l’esprit que les assureurs tiennent compte de leurs différents frais dans les contrats.

La période de remboursement et l’attente

Le délai d’attente est la période comprise entre le jour où la maladie est reconnue et la date de remboursement. Alors que certaines mutuelles prennent un maximum de 2 jours pour rembourser l’abonné, d’autres prennent plusieurs semaines, voire plusieurs mois.

Gardez cette période à l’esprit pour ne pas avoir à attendre avant de recevoir un remboursement. D’autant plus que la contribution que vous payez est importante. Par conséquent, il est préférable d’opter pour une mutuelle offrant des remboursements rapides .

Les mutuelles pour les fonctionnaires : quels profils ?

Voici une liste non exhaustive des fonctionnaires qui peuvent passer à une assurance mutuelle spécialisée ou générale  :

  • les agents des impôts, les soldats, les policiers, les gendarmes et les enseignants de l’enseignement national ;
  • ceux qui travaillent dans les hôpitaux publics, les maisons de retraite, les institutions de protection sociale, les refuges et les centres de réadaptation ;
  • les fonctionnaires des institutions publiques pour personnes handicapées ;
  • des agents territoriaux travaillant au sein d’une autorité locale, d’un établissement public, d’un bureau du logement public ou d’une structure intercommunale.

Dans en résumé, tous les fonctionnaires travaillant dans une structure à caractère public et ceux qui sont directement employés par l’État sont préoccupés par cette société mutuelle dédiée.

Rappelons que la loi actuelle imposée par l’ANI (National Interprofessional Agreement) oblige tous les employés du secteur privé à souscrire à une mutuelle collective. Les fonctionnaires ne sont donc pas concernés par cette règle. Cela leur donne la possibilité de choisir librement la société mutuelle qui leur convient. Pour effectuer la sélection, les fonctionnaires doivent tenir compte des principaux critères, à savoir :

  • l’état de santé ;
  • des garanties ;
  • le budget prévu ;
  • le délai d’attente ou le remboursement.

Toutefois, ces éléments ne doivent être pris en compte que lorsque le fonctionnaire souhaite souscrire à une mutuelle générale et non spécialisée.