Business

Les différents matériaux utilisés pour les plaques professionnelles

Pour réaliser une plaque professionnelle, il faut savoir choisir la matière. Le choix de cette matière au-delà de son coût se fait selon de nombreux facteurs. Voici alors tout ce que vous devriez savoir sur les différents matériaux auxquels on fait recours pour la réalisation des plaques professionnelles.

Le plexiglas, une matière de référence

La référence en matière de plaque professionnelle, c’est la plaque en plexiglas. En effet, le plexiglas est une matière assez résistante qui offre un excellent rapport qualité/prix. Sur cette matière, les techniques de marquage disponibles sont assez variées et permettent de répondre à tous les besoins. La plaque peut être imprimée, opaque, transparente ou gravée, les possibilités sont pratiquement infinies.

A lire en complément : Comment bien choisir sa sacoche pour adultes ?

Par ailleurs, il faut dire que le plexiglas est un matériau assez brillant et très résistant contre les agents atmosphériques et les UV. Malgré qu’il soit très solide, c’est un matériau assez léger. Toutefois, c’est une matière qui peut se casser en présence de certaines contraintes importantes. Il est donc essentiel de la manipuler avec de grandes précautions.

Le laiton et l’aluminium

Le laiton est une matière prestigieuse par excellence. Nombreux sont donc les médecins et avocats qui apprécient cette plaque. L’idéal ici est d’y graver des informations en creux. On peut l’utiliser aussi bien en intérieur qu’en extérieur. Le laiton est un matériau semi-précieux qui est composé de cuivre et de zinc. Il est très ancien comme matériau, mais est toujours utilisé dans de nombreux domaines. Par contre, c’est un matériau oxydable à l’air libre, surtout en extérieur. Il nécessite donc assez d’entretien.

A découvrir également : Pourquoi opter pour un espace de coworking ?

Pour ce qui est de l’aluminium, c’est le matériau de plaque qui allie la modernité et le haut de gamme. L’aluminium est très léger, et surtout inoxydable, à moins qu’il soit en contact avec de l’air salin. C’est l’un des matériaux les plus utilisés dans la pratique à part le fer. Pour l’utiliser dans la fabrication des plaques professionnelles, l’aluminium anodisé est très apprécié. D’ailleurs, de nombreuses finitions d’aluminium anodisé sont disponibles. Vous pourrez donc avoir de l’aluminium anodisé en finition inox brossé ou encore de l’anodisé en finition brillante. La finition anodisée permet de renforcer l’aluminium et le rend beaucoup plus durable. Il y a aussi le fait que l’aluminium offre l’avantage de n’être dépoussiéré qu’une fois durant l’année. On constate donc une réelle facilité d’entretien.

Le plastique

Si vous désirez une plaque professionnelle qui ne soit pas trop chère, vous pourrez opter pour le plastique. Le type de plastique le plus utilisé à cet effet, c’est le plastique « bicouche ». Ce plastique encore appelé Dilophane est une matière souple et moins solide en comparaison aux autres matières. Il est tout de même assez résistant aux UV, ce qui lui permet d’être utilisé en extérieur. Toutefois, on le plébiscite beaucoup plus pour un usage en intérieur. Lorsque le marquage est effectué au laser, cela peut être très durable sur le plastique. Il ne faut pas oublier que le plastique est également très facile d’entretien. C’est donc un bon choix pour ceux qui n’ont pas un gros budget.

Les meilleures plaques pros se trouvent sur internet

Comme vous avez pu le voir au travers de cet article dédié aux différentes matières de plaque professionnelles, vous avez l’embarras du choix. Que ça soit pour raison budgétaire ou par facilité d’installation, vous trouverez forcément votre bonheur que ça soit en magasin physique, ou sur internet. De notre côté, nous pouvons que vous conseiller les sites internet de ventes en ligne spécialisées dans les plaques professionnelles. Ces derniers permettent d’avoir une inscription propre tout en pouvant choisir une matière de qualité.

Le prix va varier selon les options que vous allez choisir pour votre plaque professionnelle. En effet, la matière de plaque va dans un premier temps influencer le prix final que vous devrez payer à la fin. Pour rappel, vous avez plusieurs matières à votre disposition comme le plastique, le plexiglas, l’aluminium et le laiton. D’ailleurs, nous venons de classer les matières par ordre de prix. Une plaque professionnelle en plastique coute dans les environs de 60 € TTC, une plaque pro en plexiglas est vendue quant à elle au prix de 90 € TTC, celles fabriquées en aluminium peuvent couter 150 € TTC environ tandis que les plaques pros en laiton peuvent tourner aux alentours des 190 € TTC.

Bien sûr, vous pourrez récupérer la TVA lors de l’achat de votre plaque professionnelle, ce qui permet de limiter la casse de votre portefeuille. Une seconde option qui peut vous faire grimper la note — mais pas de beaucoup — c’est la couleur souhaitée. Bien que les plaques professionnelles en plastique, en plexiglas et en aluminium peuvent être personnalisées avec la couleur de votre choix, les plaques pros sont dans 99% uniques (jaune). Cependant, certains sites internet spécialisés dans les plaques professionnelles ne facturent pas la couleur en supplément.

Ces derniers se rattrapent sur d’autres options comme par exemple la méthode pour fixer votre plaque professionnelle. En général, vous pourrez choisir entre un simple adhésif, ce dernier est notamment compris dans le prix de base. Dans les autres choix, vous aurez les chevilles et des vis avec des chevilles. Les chevilles avec les vis sont dans la plupart des cas, l’option la plus chère. Elle sera beaucoup plus intéressante si vous avez l’intention d’acheter une plaque pro en aluminium ou en laiton étant donné que ce sont les plus chères.

La dernière option qui peut — entre guillemets — faire augmenter le prix, c’est le nombre de lignes souhaitées sur votre plaque professionnelle. Il faudra donc faire attention à cela lorsque vous écrirez le texte pendant votre commande. Plus une plaque dispose d’espace pour l’écriture, plus elle est chère d’autant plus si vous souhaitez une grande plaque. On voit souvent les plaques professionnelles chez les professionnels de santés, mais que vous soyez médecin général, plombier, avocat, boulanger, ou encore infirmier libéral, vous avez le droit d’avoir votre propre plaque professionnelle avec vos coordonnées et de l’accrocher sur la devanture de votre boutique.