Quelle est la différence entre la CARSAT et l’assurance retraite ?

unknown persons using computer indoors

Tout salarié qu’il soit dépendant ou non, travailleur du secteur privé, handicapé ou bien portant, à droit une pension de retraite à un âge donné. L’assurance de ce droit est assurée par des structures de retraite que sont la CARSAT, la CNAV et la CAVM. Quelle différence fait-on entre la CARSAT et l’assurance retraite ? c’est sur cette question que tourne le point de cet article.

Qu’est-ce que la CARSAT ?

La CARSAT, Caisse d’Assurance Retraite et de Santé au Travail est une structure d’Etat agissant en tant qu’interlocuteur des salariés du régime général de la sécurité sociale pour leur retraite. Elle assure également leurs pensions de réversion à la retraite. Ces missions depuis septembre 2015 ont été la gestion de la liquidation des retraités et l’anticipation des risques professionnels au travail. Toutefois sa mission principale est de fournir une aide aux assurés souffrant d’un problème de santé. Si vous voulez bénéficiez d’une pension de retraite alors vous devez remplir le formulaire de demande personnelle au minimum 4 mois avant la date prévue pour votre retraite.

A lire en complément : Blockchain : Présentation et Objectif de cette Technologie

Elle a remplacé depuis 2010 la caisse Régionale d’Assurance Maladie. Un organisme de droit privé qui remplace la Caisse Nationale d’Assurance Maladie et la Caisse National d’Assurance Vieillesse des Travailleurs salariés. C’est lui qui assure un accompagnement des travailleurs afin qu’ils puissent bénéficier de leurs droits à la retraite. Hormis les salariés et les handicapés, la CARSAT propose également des assistances aux entreprises traitant des données sociales au régime de retraite. Elle les  aides à organiser des stages de formation pour garantir une sécurité aux hauts responsables et les accompagne dans l’amélioration de la sécurité au sein des locaux personnels.

Comment se paye une cotisation à la CARSAT ?

Les cotisations à payer à la CARSAT dépendent des activités de l’entreprise, des codes risques, de la taille de votre entreprise ainsi que de l’effectifs général du personnel. Les taux de cotisations varient selon le nombre de salariés enregistré dans l’entreprise. Lorsque l’effectifs des salariés est en dessous de 10 alors le taux de cotisation est appliqué de façon collective aux employées mais au-delà de 10 et en dessous de 200 ce sont les taux individuels qui sont appliqués. Seules les autorités sont chargées de fixer les barèmes nationaux chaque année.

A lire aussi : 3 bonnes raisons de faire appel à un courtier en assurance

man using IP phone inside room

Qu’est-ce que la CNAV ?

La caisse Nationale d’Assurance Vieillesse (CNAV) ou assurance de retraite est la structure en charge de l’ensemble de base de la sécurité sociale. Son organisation est décentralisée et représentée par la CARSAT ou la CRAM. C’est le régime de retraite le plus important en France. Il compte des millions de cotisants et de retraités. Parmi ceux-ci se retrouvent les contractuels de la fonction Publique, les travailleurs du secteur privé, les salariés indépendants et les artistes auteurs. La Caisse Nationale d’Assurance vieillesse   est liée à l’état par une convention pluriannuelle aux objectifs et aux gestions sur quatre à cinq ans environ.

Démarche à suivre pour partir à la retraite

Quelle que soit l’année de naissance du travailleur, son départ pour la retraite est entamé à 60 ans. Toutefois si le salarié est soumis à un handicap d’au moins 80% ou encore s’occupe d’un enfant avec un handicap de 80% alors une retraite anticipée peut-être envisager dans ce cas. Il en est de même pour les travailleurs qui ont commencé leur carrière très jeunes. Ces derniers ont le droit à une retraite anticipé au titre de la pénibilité.

Tout salarié indépendant a le droit de choisir la date de son départ à la retraite. Les conditions de départs doivent être respectées et la demande doit être préalablement adressée aux administrateurs. Mais vous devez vous assurer que les conditions sont entièrement remplies ; l’âge légal de départ pour la retraite, le relevé de carrière qui rassure sur l’ensemble des droits et la demande adressée au moins 4 mois à l’avance. La pension est versée au terme échu de chaque mois c’est-à-dire avant le 9 du mois suivant. La perception de la pension de retraite à taux plein soit la moitié de votre salaire moyen annuel un certain nombre de trimestres est exigée et ceux dépendant de l’année de naissance du salarié.

Somme toute, la CARSAT et l’assurance retraite son complémentaire.

Articles similaires