Actualité

Colère des infirmières : ces actes non rémunérés qui crispent

Les nouvelles réformes du plan santé ont eu des répercussions assez malheureuses chez certains corps de métiers évoluant dans le domaine de la santé. C’est notamment le cas chez les infirmières. En effet, parmi les réformes qui ont été mises en œuvre, certaines ne sont pas du goût du syndicat des infirmiers. Il s’agit notamment de la gratuité de certains actes effectués au quotidien. Il est inadmissible pour ces travailleurs de la santé de travailler gratuitement. C’est en ce sens qu’une grève a été annoncée par ce corps de métier pour faire valoir ses droits.

Les raisons de la colère des infirmières

Il y a de plus en plus de grogne dans le syndicat des infirmiers. Les professionnels de ce domaine se sentent lésés par la nouvelle réforme. En effet, dans ce cas de figure, ce syndicat accuse le gouvernement d’avoir cédé au lobby des médecins au détriment des infirmières. Cela se manifeste par le fait que de nombreux actes effectués par celles-ci ne font plus partie de la grille tarifaire de la sécurité sociale. De plus, il y a un autre problème qui se pose souvent lorsque les infirmières doivent effectuer plusieurs actes sur un même patient. Dans ce cas précis, ils ne sont pas tous facturés. Cela est dû au caractère dégressif du tarif. Le premier acte est facturé de façon normale, le deuxième est seulement facturé à moitié et le troisième est gratuit. C’est la raison principale de cette colère. Pour ce faire, les infirmiers font souvent appel à Izyfact. En conclusion, les infirmières sont dans l’obligation d’effectuer des actes médicaux pour lesquels elles ne seront jamais rémunérées.

Les revendications des infirmières

Pour faire face à tous ces problèmes, le syndicat des infirmiers a fait appel à la grève. Il était nécessaire de montrer leur désapprobation face à de telles réformes qui ne vont pas en leur faveur. De ce fait, de nombreuses revendications ont été mises sur la table.

  • Une meilleure reconnaissance

Il faut noter que depuis de nombreuses années, le métier d’infirmier manque très souvent de reconnaissance par rapport aux autres professions évoluant dans le domaine de la santé. Cela se remarque à travers les salaires et la quantité de travail. C’est pour cela la reconnaissance des services qu’ils rendent aux patients, est une de leurs principales revendications.

  • Un meilleur système de rémunération

La plupart des actes effectués par les infirmières sont très souvent gratuits. Cela est un réel problème pour nombreux d’entre eux. En effet, il est assez désagréable de devoir travailler sans être rémunéré.