faire sortir de la fumée d’un verre
Actualité

Comment faire sortir de la fumée d’un verre ?

Il est tout à fait normal de vouloir impressionner vos convives en leur proposant des cocktails fumants lors d’une de vos soirées. Mais faire ces boissons nécessite que vous maitrisiez les trois techniques de préparation. Vous avez donc la méthode uniquement à froid et celle combinant le chaud et le froid. La dernière se réalise avec de la fumée de bois, de noix ou d’autres ingrédients. Découvrez comment réaliser chacune d’elle pour vos boissons fumantes.

Faire de la fumée à froid avec de la glace carbonique ou de l’azote liquide

Pour faire de la fumée à froid, vous aurez besoin de glace carbonique ou d’azote liquide. La glace carbonique est à utiliser avec beaucoup de précautions, car sa température s’élève à -80 degrés. Utilisez donc un gant ou une pince pour le manipuler.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un acheteur persona ?

Déposez la glace carbonique au fond du verre et ajoutez de la glace pilée. Mettez-y de l’eau ou votre cocktail et vous verrez de la fumée s’échapper de votre verre.

Il y a ensuite l’azote liquide qui est un agent réfrigérant dont la température s’élève à -196 degrés. Tout comme la glace carbonique, il est à manipuler avec précautions. Il vous suffit de verser l’azote liquide dans votre verre d’eau ou de cocktail, et la fumée s’échappera.

Lire également : Vei : spécialiste du pesage embarqué

Il existe d’autres ingrédients à froid pour créer de la fumée dans un verre, mais les plus utilisés sont l’azote liquide et la glace carbonique. Ils sont à utiliser avec précautions au risque de se créer des problèmes de santé comme des brûlures ou des asphyxies.

Faire de la fumée en combinant le chaud et le froid

Pour cette recette, vous aurez besoin de glaçons bien froids et d’eau chaude à une température entre 50 et 80 degrés. Le but recherché ici est de créer un choc thermique entre les deux. Pour ce faire, prenez votre verre et versez-y l’eau chaude petit à petit.

Ensuite, placez une passoire en métal au-dessus du verre. Déposez dans la passoire des glaçons directement sortis du congélateur. Le contact entre le chaud et le froid va créer un brouillard au fond du bocal. Eh voilà ! Vous avez votre fumée.

Cette méthode est sans danger et ne requiert aucune précaution, ni dans la manipulation ni dans la consommation. Néanmoins, elle produit moins de fumée que la première obtenue avec de la glace carbonique ou de l’azote liquide.

Utiliser la fumée de bois, ou de noix

Pour cette astuce, vous aurez besoin d’ingrédients à faire brûler. Vous pouvez utiliser du bois pour faire simple, ou brûler des amandes afin d’obtenir une fumée aromatisée. Ensuite, enfermez la fumée dans une bouteille, ajoutez de l’eau ou votre cocktail, fermez et secouez fortement.

Renversez la préparation dans un verre. Quand vous serez en train de la renverser, vous verrez de la fumée sortir de votre verre. Cette méthode produit moins de fumée que les deux premières techniques. Mais elle a le mérite d’être sans danger et de produire une fumée avec la senteur de l’ingrédient brûlée en bonus.

Plusieurs recettes vous permettent donc de faire sortir de la fumée d’un verre. Toutefois, vous devez faire attention lorsque vous optez pour les ingrédients à froid. Ces derniers sont principalement utilisés pour des usages professionnels. Leur utilisation est donc à prendre avec sérieux.