Actualité

Comment apprendre l’alphabet Morse ?

L’alphabet morse est un alphabet sonore qui transcrit chaque lettre de l’alphabet en points et en traits. Cette transcription peut ensuite être mise en sons et a notamment été utilisée par les bateaux via la communication radio à l’international. Vous voulez apprendre l’alphabet morse . On vous dit comment faire.

Lire également : Pour un contrôle technique à prix discount à Marseille

Qu’est-ce que l’alphabet morse ?

L’alphabet morse est une invention de Samuel Morse et de son assistant peu connu, Alfred Vail. Le code Morse est un système de correspondance de chaque lettre de l’alphabet latin. Ce code a été inventé en 1832 et se base sur un système de caractères : points et traits sont donc attribués de manière logique à chaque lettre de l’alphabet, et même à chaque signe de ponctuation que nous connaissons.

Le code Morse tel qu’il a été inventé permet de retranscrire des messages entiers, avec les émotions associées (ponctuation). Retranscrit via un  émetteur, le code Morse se traduit par des impulsions courtes ou longue’s données sur un appareil de radio ou via un émetteur de lumière (phare, lampe torche, etc.)

A lire en complément : Comment choisir sa mutuelle ?

Le code Morse a maintenant été aboli au profit de l’utilisation de moyens plus modernes de communication, mais il reste un jeu très courant entre les enfants. Vous avez envie d’apprendre le code Morse et de vous amuser avec une lampe torche ? Le code Morse est un vrai langage et afin de le retenir, il existe des astuces à connaître.

À quoi servait le code Morse et l’alphabet Morse ?

Le code Morse servait principalement à la communication marine entre les bateaux sur le plan international. Afin que le message soit à la fois codé et disponible au plus grand nombre de marins parlant la même langue, le code Morse est venu simplifier et regrouper tout un alphabet en un seul code.

Une fois crypté, la langue ne pouvait pas être comprise aussi facilement par des marins d’autres nationalités.

Le code Morse international était diffusé sur la fréquence 500 khz (ondes hertziennes). Au-delà du signal lumineux et du son, il est aussi possible d’utiliser le code Morse avec un geste ou des signes.

Le code Morse a principalement été inventé pour le compte de la télégraphie. L’intermittence des signaux crée un véritable langage. Le code Morse peut être utilisé à la fois par les marins, les alpinistes, les scouts, les radioamateurs, les plongeurs ou en core par des joueurs qui ont pour but de résoudre des énigmes. 

Saviez-vous par exemple que le signal “SMS” est en fait du code Morse ? Anciennement, le code Morse était utilisé couramment dans les domaines du maritime, du militaire, de l’aéronautique, au niveau international.

Comment apprendre le code Morse simplement ?

Vous avez vraiment envie d’apprendre le code Morse rapidement et simplement ? Les astuces que nous allons vous présenter vous permettent d’apprendre le code Morse avec de moyens mnémotechniques efficaces. ces moyens mnémotechniques ont été utilisés par les marins depuis l’apparition du code Morse.

Cet alphabet particulier peut sembler long et complexe à retenir, mais en réalité, il vous suffit de suivre nos conseils pour le retenir. Pour cela, il suffit de retenir, pour chaque lettre de l’alphabet Morse, un mot qui commence par la lettre correspondante.

Lorsque la syllabe du mot contient un O, retenez simplement qu’il s’agit d’un trait. Si au contraire la syllabe ne contient pas le son O, alors il s’agit d’un point. Rien de plus simple. On vous fournit ici la liste des mots à retenir pour vous y retrouver dans l’apprentissage du code Morse.

Les correspondances code Morse et syllabes

Alphabet latin :

a: arnold
b: bonaparte
c: coca-cola
d: docile
e: eh
f: farandole
g: gondole
h: hilarité
i: ici
j: jablonovo
k: kohinor
l: limonade
m: moto
n: noël
o: ostropo
p: psychologie
q: quoquorico
r: ramoneur
s: sardine
t: thon
u: union
v: valparaiso
w: wagon-post
x: xocadéro
y: yoshimoto                                                                                z: zoroastre                                                                       

Alphabet morse :

a: . –  
b: – . . .
c: – . – .
d: – . .
e: .
f: . . – .
g: – – .
h: . . . .
i: . .
j: . – – –
k: – . –
l: . – . .
m: – –
n: – .
o: – – –
p: . – – .
q: – – . –
r: . – .
s: . . .
t: –
u: . . –
v: . . . –
w: . – –
x: – . . –
y: – . – – 
z: – – . .

S’entraîner souvent pour retenir le code Morse

Pour bien retenir le code Morse, voici quelques exemples pratiques qui devraient vous servir. Vous n’avez plus qu’à vous amuser avec un émetteur radio ou un appareil qui produit du son court ou long. Une lampe torche peut aussi très bien suffire à vous amuser à retranscrire quelques mots et à coder votre langage.

Retenez coca-cola pour la lettre C. On observe qu’il y a 2 fois la présence d’une syllabe content le son O. Convertissez tout simplement en un trait. Ainsi, vous obtenez -.-.

Il en va de même pour tout le reste du code Morse. Amusez-vous à retenir toutes les correspondances de mots avec les lettres de l’alphabet et vous parviendrez rapidement à tout écrire et retranscrire en code Morse.

Pour retenir le code Morse, une seule méthode : suivre ces astuces et s’entraîner régulièrement afin de bien retenir les mots mnémotechniques !