rachats de crédit
Immo

Est-ce que la Banque de France fait des rachats de crédit ?

Il est très compliqué d’avoir un profil financier instable et surtout qui apparaît dans le fichier des personnes inscrites dans la liste noire de certaines banques. Vous avez des problèmes d’endettement ? Vous êtes fiché au FICP ? Il existe une alternative de rachat de crédit à la banque de France, pour vous permettre de sortir définitivement de cette situation. Lisez ceci pour plus d’informations.

La banque de France et le rachat de crédit

Lorsque vous pensez à un rachat de crédit, c’est que vos dettes se sont accumulées et sont devenues insupportables. Le second cas, c’est que cela a fait que vous êtes désormais inscrit dans le fichier des incidents des crédits aux particuliers.

Lire également : Pourquoi investir dans l’immobilier d’entreprise

Dans ces cas, vous avez alors le choix entre rembourser intégralement vos dettes ou procéder au rachat de votre crédit auprès de la banque de France. Vous bénéficierez alors du remboursement de vos dettes et mensualités impayées.

Comment ça marche ?

Pour être éligible à une opération de rachat de crédit à la banque de France, vous avez quelques conditions à remplir. Pour une personne avec un profil à risque, il est normal que la banque prenne des précautions.

A voir aussi : Où trouver des annonces immobilières à Genève ?

Il faut dans un premier temps que vous soyez propriétaire d’un bien immobilier que vous pourrez utiliser comme gage. Ce serait un bien hypothéqué au cas où vous ne seriez pas en mesure de rembourser votre crédit.

Dans le cas où vous ne disposez d’aucune garantie, vous serez dans l’obligation de trouver un garant. Celui-ci devra hypothéquer un de ses biens immobiliers. La banque pourra ensuite vendre ce bien lorsque vous serez dans l’incapacité de rembourser ensuite votre rachat.

Vous devez cependant trouver un bien dont l’estimation serait importante, car la somme que la banque mettra à votre disposition en dépend. Cette somme serait en principe 70 % ou 80 % de la valeur attribuée à votre bien.

Si cette offre vous semble insatisfaisante, sachez que toutes les banques n’acceptent pas de faire un rachat comme la banque de France. Encore que cela dépend de l’ampleur du dossier.

Que faire en cas de refus de rachat de crédit ?

Il peut arriver que votre dossier soit rejeté par la banque de France si celui-ci ne respecte pas les conditions requises. Vous serez donc toujours. Ce n’est pas pourtant le moment de baisser les bras. Les critères d’acceptation peuvent changer d’un service à l’autre ou évoluer en fonction des nouvelles réformes.

Vous pourrez donc déposer d’autres demandes de rachat dans d’autres institutions financières. En procédant ainsi, vous allez augmenter vos chances d’être accepté. Sauf si votre dossier présente une ambiguïté particulière. De nombreuses institutions sont disponibles pour vous aider dans un rachat de crédit.

Une autre possibilité est de faire appel à un courtier qui serait reconnu par plusieurs banques, pour sa fiabilité et son sérieux. C’est un professionnel qui a la capacité de négocier auprès de votre banque votre nouvel accompagnement. Il vous aidera pour les démarches nécessaires.

Pensez également au regroupement des prêts entre particuliers. C’est une simple alternative qui pourrait vous aider à atteindre votre objectif. C’est lorsque vous aurez tout tenté en vain que vous n’aurez plus d’autre choix que de vous lancer dans une procédure de dossier de surendettement auprès de la Banque de France.