Tout savoir sur les métiers de contrôleur de gestion comptable pour une PME ou une ETI ?

Pour atteindre ses objectifs de production, augmenter ses chiffres d’affaires, mais aussi pour s’acquitter de ses obligations réglementaires, l’entreprise a besoin d’experts. Les comptables, experts-comptables et les contrôleurs de gestion font partie de ces métiers incontournables dans les entreprises, PME et ETI. Que devez-vous savoir sur ces métiers ?

Votre entreprise a-t-elle besoin d’un contrôleur de gestion ou d’un comptable ?

Plus la taille d’une entreprise est importante, plus sa comptabilité et ses fonctions financières se complexifient. Un auto-entrepreneur, jusqu’à un certain stade de son activité, est à même d’établir lui-même une comptabilité claire et à jour. Il lui est facile de respecter les délais et obligations imposées par l’administration fiscale. Les PME, ETI et les grands groupes sont aussi contraints par des obligations. Mais leur comptabilité est de loin plus complexifiée.

A lire aussi : Le portage salarial : une solution idéale pour les nouveaux entrepreneurs

Deux PME n’ont pas forcément les mêmes besoins en matière de gestion comptable. L’une peut avoir besoin d’un expert-comptable pour faire les opérations comptables et/ou pour des conseils et de l’accompagnement. L’autre peut avoir plus besoin d’un contrôleur de gestion pour le pilotage de sa stratégie d’entreprise. Dans tous les cas, trouver son cabinet d’expert comptable est incontournable pour une entreprise à un stade de son évolution.

PME et ETI : les rôles du comptable et du contrôleur de gestion

Le comptable et le contrôleur de gestion sont deux acteurs incontournables dans une entreprise, qu’elle soit une PME ou une ETI de par sa taille. Ces deux métiers ont des missions différentes bien que leurs rôles gravitent autour de la comptabilité et des fonctions financières de l’entreprise. Le comptable, employé de l’entreprise ou travaillant pour un cabinet d’expert-comptable, est celui qui enregistre les opérations comptables et établit la situation comptable, entre autres.

A lire aussi : Conseils pour un entrepôt à succès

Comme le comptable, le contrôleur de gestion est aussi un expert des chiffres. Par contre, ses missions sont axées sur ce qu’on appelle la comptabilité analytique. Entre autres, le contrôleur de gestion analyse les écarts de budgets et les données comptables de l’entreprise et avance d’éventuelles propositions d’amélioration et d’optimisation budgétaire.

Les apports de l’expert-comptable à l’entreprise

Votre entreprise a-t-elle besoin d’un professionnel qualifié pour la tenue de sa comptabilité, sa révision comptable ou encore l’établissement de ses comptes annuels ? Dans ce cas, vous avez sûrement besoin des compétences d’un expert-comptable. Ce professionnel des chiffres est également à même de réaliser les déclarations fiscales et sociales de votre entreprise conformément à la législation.

Une bonne gestion comptable est essentielle pour l’entreprise, que ce soit vis-à-vis de l’administration que par rapport à ses propres stratégies et objectifs de croissance. L’audit comptable et financier est tout à fait dans les cordes d’un expert-comptable. Trouvez ici les détails sur l’importance de faire un audit comptable et de l’obligation de solliciter un expert-comptable pour le faire.

Le contrôleur de gestion : un conseiller auprès de la direction

Les rôles et les missions de l’expert-comptable/comptable et du contrôleur de gestion sont très différents en réalité. Ces deux professionnels ont par contre en commun l’expertise des chiffres, des connaissances approfondies de la fiscalité des entreprises et des obligations comptables, sans oublier la législation. En ce qui concerne les études effectuées, on peut dire que jusqu’à un certain niveau, l’expert-comptable et le contrôleur de gestion comptable peuvent suivre le même cursus.

L’expert-comptable doit obtenir un diplôme d’expertise comptable – DEC, équivalent à un niveau BAC+8. Pour ce qui est de la mission principale du contrôleur de gestion, celui-ci est souvent engagé pour assister et conseiller la direction de l’entreprise dans les prises de décisions stratégiques. Le contrôleur de gestion intervient en amont des résultats comptables tandis que le comptable ou l’expert-comptable les établit.

Articles similaires