Les erreurs éliminatoires à ne pas faire pour réussir son permis

Le passage de l’examen de conduite pour le permis de conduire est une étape importante et stressante dans la vie des jeunes adultes qui y sont confrontés. Cela demande un peu de préparation et du sang-froid pour ne pas commettre d’erreur irréparable. 

La dernière ligne droite 

L’examen de conduite du permis de conduire, c’est la dernière étape avant la fin de ce long processus d’apprentissage qui commence avec le code de la route. On s’imagine déjà sillonner les rues de la ville ou partir en voyage avec sa première voiture. On commence à envisager les démarches pour acheter un véhicule ou obtenir sa carte grise. On peut désormais passer par une plateforme comme Guichet Carte Grise pour ses démarches d’immatriculations. On prévoit peut-être même déjà le premier voyage en couple ou avec ses amis, mais avant tout cela, il ne faut pas oublier l’étape la plus importante, l’examen de conduite. Que l’on soit stressé à l’idée de le passer ou serein parce que l’on a déjà beaucoup roulé en conduite accompagnée par exemple, il est utile de connaître les quelques erreurs éliminatoires qui vous feront à coup sûr rater l’examen. Il n’y a rien de pire que de continuer à rouler correctement sans savoir si un petit incident a déjà signé notre sort. 

A voir aussi : Comment trouver un emploi à Mulhouse?

Le non-respect de priorité 

Il faut se dire que globalement, dès lors que le moniteur présent le jour de l’examen touche à ses pédales, c’en est fini de votre test. En revanche, il est aussi possible de commettre une erreur éliminatoire le jour de l’examen sans que le moniteur intervienne ou même qu’il vous prévienne. Cela peut se produire notamment en faisant un refus de priorité. Cela peut arriver dans différentes circonstances, une priorité à droite, un cédez le passage ou encore une insertion hasardeuse. Il faut absolument prendre le temps de bien regarder autour de soi et de ralentir à n’importe quelle intersection pour éviter ce problème. Il faut aussi impérativement prendre garde aux passages piétons. 

Toucher un trottoir pendant une manœuvre 

Oui, toucher un trottoir ou plutôt rentrer dedans ou monter dessus lors d’une manœuvre trop rapide ou violente est éliminatoire. Bien que l’on soit sur un parking, il faut prendre le temps de faire sa manœuvre pour éviter cette erreur simple.

A lire en complément : Emirates, le transfert Monaco-Nice en hélicoptère

Franchir une ligne continue ou un feu rouge

Il y a des démarcations à absolument respecter, c’est le cas pour les lignes continues ou les feux rouges. Il vaut mieux rester patient et ne pas tenter n’importe quel mouvement pour dépasser ou prendre une mauvaise intersection. Évidemment, si l’on franchit un feu rouge, c’est encore plus direct. Le plus simple est de rouler doucement même lorsque le feu est vert, pour s’arrêter immédiatement s’il passe à l’orange. 

Prendre un sens interdit

Si le moniteur est malicieux, il peut vous demander de vous diriger vers un sens interdit. Là encore, comme dans la réalité, c’est une erreur grave qu’il faut absolument ne pas commettre. Si l’on passe son permis dans un endroit que l’on connait bien, on peut généralement être au courant des différents sens interdit et éviter ce genre d’erreur d’inattention. 

Articles similaires