Le HTTPS et le SEO – Quel impact sur le SEO ? Qu’est-ce que c’est ?

Depuis longtemps ignoré ou négligé, le protocole HTTPS devient actuellement un détail important pour un site internet. En effet, il ne s’agit pas uniquement d’un élément pour sécuriser votre site et les internautes. C’est également un critère important considéré par Google pour l’indexation des sites dans les pages de résultat. Mais qu’est-ce que c’est exactement ? Quel est l’impact du HTTPS sur le SEO ? Les réponses dans cet article.

Qu’est-ce que le HTTPS ?

Le HTTPS ou  Hypertext Transfer Protocol Secure est une fusion entre le langage HTTP et un certificat numérique SSL/TLS. Il rassemble plusieurs normes qui corrigent les failles du protocole HTTP. Il est valable sur tous les supports (ordinateurs, Smartphones, tablettes, etc.).

A découvrir également : Quel est l’intérêt d’avoir un extrait Kbis ?

Il s’agit ainsi d’un langage informatique qui permet aux internautes et aux serveurs de réaliser des transferts de données sécurisés. Pour ce faire, il utilise un système de cryptage dont seuls l’internaute et le serveur peuvent déchiffrer. Ce qui signifie que le protocole HTTPS limite l’interception des données sensibles par un malware ou un hacker.

L’impact du HTTPS au niveau du SEO

Dans toutes les consignes et astuces SEO, vous trouverez que le protocole HTTPS est indispensable. En effet, dans un premier temps, il sert d’abord à rassurer les visiteurs qu’ils peuvent naviguer sereinement sur le site. À noter que l’expérience utilisateur est un des critères d’optimisation SEO incontournable.

Lire également : Stratégie de netlinking et référencement web : tout ce que vous devez savoir

Sans compter du SEO, le protocole HTTPS est également un critère de choix pour les utilisateurs. En effet, ils seront immédiatement notifiés du danger de connexion si votre site n’est pas sécurisé. Or, si les clients ne se sentent pas en sécurité sur votre site, ils peuvent le quitter plus rapidement. Vous risquez alors un taux de rebond élevé. D’ailleurs, certains utilisateurs ne peuvent même pas accéder aux contenus s’ils utilisent un vieux support avec un ancien système d’exploitation (cas de Windows 7 par exemple). Les moteurs de recherches sont attentifs à cet indicateur. Vous risquez alors d’être pénalisé au niveau du classement.

Mais même si ce n’était pas le cas, le HTTPS est déjà un critère de  qualité pour l’algorithme des moteurs de recherche, notamment Google. En fait, ils portent particulièrement attention à l’UX que propose chaque site.

Comment activer le protocole HTTPS ?

Le processus d’activation du protocole HTTPS n’est pas une opération anodine. En effet, il comporte plusieurs étapes interdépendantes que vous devrez respecter. En résumé, la mission consiste à créer un backup du site pour faire une sauvegarde. Vous devrez ensuite acheter le certificat SSL qui correspond à votre type de site. Vient ensuite l’installation des redirections 301. Une fois que toutes les étapes sont effectuées, il faut réaliser un test de qualité avant la remise en ligne du site.

L’ensemble paraît plus simple, mais chaque procédure est plus technique et contient chacune des sous-étapes particulières pour être aboutie. Ce qui nécessite des compétences spécifiques dans le domaine du développement. Il est alors préférable de faire appel à des professionnels du milieu pour activer votre certificat SSL (Secure Sockets Layer) ou TLS (Transport Layer Security).

Articles similaires