Auto

Comment calculer son assurance ?

Nous avons affaire à une multitude d’assurances pour nous protéger des aléas de la vie. Pour savoir combien vous devez payer comme primes ou cotisation mensuellement, vous voudriez comprendre comment en faire le calcul. C’est le calcul de l’assurance auto qui nous intéresse dans cet article.

L’assurance auto

 

A lire en complément : Comment choisir une caméra de recul ?

Comme il existe pléthore d’offres de garanties et d’assurances chez les agences d’assurance et les banques, il est judicieux de choisir les assurances les plus rencontrées et en faire le calcul. L’assurance auto est sûrement l’une des assurances à laquelle vous souscrirez obligatoirement tôt ou tard. Pour être couverte par votre assurance auto, vous avez à payer une prime assurance chaque année. C’est le calcul de cette prime qui nous intéresse, car c’est ce qui sort de votre poche.

Les paramètres pris en compte dans le calcul de l’assurance auto

À votre souscription et à la réévaluation de vos primes d’assurance, votre assureur sort un montant. Le calcul pour obtenir ce montant est très opaque. Dans l’absolu, il n’est pas possible de retrouver exactement LA formule utilisée par les agences d’assurance. Cependant, il est clair qu’il y a quelques critères qui agissent clairement sur le prix de votre assurance.

A lire également : Choisir une polisseuse lustreuse de voiture

Les statistiques comme référence

Les agences se basent ainsi sur des statistiques comme celles qui indiquent qu’un tel ou tel profil de conducteur est plus susceptible de faire un accident. C’est pour cette raison que les primes d’assurance pour le jeune conducteur sont majorées de 100% au début. Cette majoration est diminuée de moitié l’année suivante. À la troisième année, la majoration est annulée.

L’âge, la situation familiale, l’ancienneté et le type du permis de conduire sont des indicateurs de prudence. Le calcul de la prime est donc basé sur ces paramètres. La logique des assureurs veut que les pères et mères de famille soient des conducteurs prudents. De même pour les retraités et les personnes plus âgées.

Les comportements au volant

Plus vous comptabilisez d’antécédents au volant, plus votre prime d’assurance va augmenter. Il ne faut pas oublier que celle-ci est réévaluée chaque année. Les retraits de points ou encore les suspensions de permis jouent contre, car ils trahissent un penchant pour la conduite dangereuse.

Le véhicule en lui-même

L’âge et le kilométrage de la voiture sont souvent reconnus pour être des critères entrant dans le calcul de l’assurance auto. Cependant, ce ne sont pas les seuls. Vous pourrez également constater que la puissance fiscale, le modèle et même la marque de la voiture sont également pris en compte. Le fait est qu’en cas d’incidents, ces éléments entrent dans le coût de réparations.

L’utilisation du véhicule

Dans le questionnaire du formulaire pour une souscription à une assurance auto, vous avez des questions en rapport avec l’usage du véhicule. Est-ce que le véhicule vous servira souvent ? Le fait que le véhicule soit stationné dans un parking souterrain avec surveillance ou non compte également, de même pour le lieu de résidence. C’est en évaluant tous les risques que l’assureur applique une certaine pondération.

Tout compte fait, il n’est pas possible de savoir avec exactitude quel est l’impact exact d’un tel ou tel paramètre dans le prix de l’assurance auto. Avant toute chose, il est clair que vous ne pouvez pas vous passer des simulateurs et des comparateurs d’assurance. Il faut en essayer plusieurs pour voir quelle assurance vous sera la plus avantageuse. Sinon, vous pouvez également faire appel à un conseiller en assurance.