Divers

Zoom sur le marché d’intérêt national

Communément appelé MIN, le marché d’intérêt national continue de demeurer un pilier incontournable dans l’économie française. C’est en effet un marché de gros qui regroupe plusieurs acteurs tels que des importateurs, des grossistes, des producteurs, etc. Actuellement, on compte plusieurs MIN dans différentes villes françaises, dont le min aix Marseille qui fait partie des marchés les plus importants. Ils fonctionnent avec une gestion collective très forte et les produits commercialisés viennent du secteur agricole, industriel et horticole.

Quelle est la particularité d’un MIN ?

Le marché d’intérêt national est une synergie publique dont le but est de favoriser les échanges de proximité. C’est aussi un service qui permet de protéger les circuits de distribution dans des secteurs concurrentiels comme l’agriculture et l’industrie. Un MIN peut être géré par une collectivité locale qui veillera au bon déroulement des activités. La gestion peut aussi être confiée à une personne publique, privée ou une société anonyme. Ce marché a tellement connu un succès en France qu’il est implanté dans plusieurs villes. On retrouve 19 MIN qui sont installés soit dans une propriété publique ou dans une possession privée. Sa création doit être autorisée par un décret et son fonctionnement est régi par une réglementation.

Pourquoi le MIN est considéré comme un secteur restreint ?

Le marché d’intérêt national a un mode de fonctionnement qui est différent des autres espaces commerciaux. Non seulement les acteurs doivent se soumettre à certaines conditions, mais aussi l’accès est restreint. Pour exercer dans le min aix marseille par exemple, il faudra être un grossiste professionnel, un courtier, un acheteur professionnel ou un producteur qui commercialise ses propres produits. Ensuite, il est obligatoire de posséder une immatriculation au RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) ou une autorisation équivalente pour les étrangers. Ceux qui disposent d’une autorisation doivent payer des redevances, tandis que les acheteurs s’acquitteront des droits d’entrée pour faire leurs activités de manière légale.

Les normes d’installation d’un MIN

Tout comme la réglementation qui régit l’accès à ce commerce de gros, l’installation d’un marché d’intérêt national est aussi encadrée par des chartes. Si les locaux ont une surface de plus de 1 000 m², il faudra avoir une autorisation au niveau de la préfecture avant le démarrage des travaux. Cette permission est également obligatoire si le terrain ne dispose pas des surfaces requises pour accueillir l’extension souhaitée. L’installation d’un MIN peut aussi dépendre de son périmètre de référence. Ce dernier doit avoir 30 ans maximum pour bénéficier d’une autorisation de construction.