Quels sont les leviers importants pour améliorer la trésorerie de son entreprise ?

La gestion efficiente d’une entreprise s’avère indispensable pour pérenniser l’activité ! Afin de limiter les risques de défaillance, les chefs d’entreprise doivent prendre des mesures visant à optimiser la trésorerie. Les difficultés financières sont souvent liées à un mauvais pilotage et un manque de stratégies. Il existe quelques pistes à explorer pour renforcer sa trésorerie et éviter les insuffisances de liquidités. Tours d’horizon de ces recours à privilégier !

Les crédits de fonctionnement

Les actions menées sur les sorties et les entrées d’argent ne sont pas toujours suffisantes pour maintenir un certain équilibre dans ses finances ! Ainsi, il est possible de recourir aux différentes solutions de financements existantes pour assainir sa trésorerie. Le crédit de trésorerie est notamment l’un des financements idéaux. Il s’agit d’un prêt bancaire permettant à l’entreprise de jouir d’un appui financier, en supplément, durant une période donnée.

A lire en complément : Conseils pour un entrepôt à succès

L’affacturage est par ailleurs, un autre recours pour faire face aux difficultés de trésorerie. Des prestataires comme https://www.bibbyfactor.fr/ vous aident à bénéficier sereinement de cette technique de financement. S’il est question d’une solution relativement onéreuse, bien comprendre le principe de l’affacturage permet toutefois de financer des créances clients en un laps de temps.

La capacité d’autofinancement

Votre capacité d’autofinancement constitue un autre levier crucial pour améliorer votre trésorerie. Il s’agit en effet de l’ensemble des ressources internes générées par l’entreprise dans son fonctionnement. Elle est utile pour investir et permet de mesurer la rentabilité globale de l’entreprise. Il faut qu’elle soit positive, afin que vous puissiez combler efficacement vos besoins de financement. Vous pourrez y recourir pour rembourser les emprunts, épargner, ou encore verser des dividendes aux actionnaires.

Lire également : Stratégie de netlinking et référencement web : tout ce que vous devez savoir

La stratégie marketing

Savoir booster ses ventes, c’est un autre prérequis inhérent au renforcement de sa trésorerie en entreprise. D’entrée de jeu, vous devez pouvoir mettre en place une stratégie marketing susceptible de vous permettre d’atteindre plus de clients potentiels. Assurez-vous de disposer d’un site web qui génère suffisamment de trafic, une page Facebook attractive. Pensez également à soigner vos méthodes, vos techniques de vente et faites une étude approfondie du marché afin de fixer le bon prix pour vos produits.

Le décaissement

Le décaissement représente les sorties d’argent d’une entreprise. En effet, vous avez la possibilité de jouer sur vos dépenses pour améliorer votre trésorerie. Listez en détail vos décaissements et essayez d’énumérer les éventuelles incohérences qui s’y trouvent. Vous pouvez aussi tenir compte des relations que vous entretenez avec vos fournisseurs pour essayer d’engager des pourparlers concernant vos délais de paiement.

La technologie

L’utilisation du papier en entreprise entraîne des risques de pertes de données, le manque de précision. La gestion efficace de la trésorerie implique aujourd’hui de digitaliser les processus et d’intégrer à son organisation, certains dispositifs. Suivre sa trésorerie sous Excel par exemple peut être une option ingénieuse pour gagner du temps, mais aussi pour plus d’efficacité. Il s’agit d’un logiciel utilisé couramment dans les TPE et PME. Il permet de gérer sa trésorerie de manière fiable et précise. En outre, l’exploitation de tout son potentiel requiert une bonne maîtrise et une concentration maximale, du fait de sa complexité.

Articles similaires