Maison & Déco

Les plans de travail en pierre naturelle : un investissement durable

À la fois robuste et intemporelle, la pierre naturelle est sans doute le meilleur investissement pour le plan de travail de votre cuisine. De plus, cela permet d’apporter une touche originale à votre cuisine. En effet, La Pierre et le Marbre a toujours été appréciée pour sa beauté et sa robustesse. Découvrez ci-dessous les différents plans de travail en pierre qui s’offrent à vous.

Des plaques façonnées

Avec une épaisseur de 10 à 40 mm, il faut dire que les plaques se posent directement sur les meubles et sur un tasseau support qui est ensuite fixé sur le mur. À travers la pose d’un chant rapporté, vous allez donner l’impression d’une épaisseur importante. Celui-ci peut être droit et chanfreiné ou encore travaillé (arrondi, avec un bec rond, etc.). Il est surtout possible de tailler directement l’évier dans la pierre, soit en assemblant plusieurs plaques. Parmi les pierres les plus utilisées pour fabriquer un plan de travail, on a :

· Le granit : qui offre de très larges palettes de couleurs, mouchetées, veinées ou unies. Son principal avantage, c’est qu’il ultra résistant et non poreux. Le principal inconvénient, c’est son coût qui reste très variable. Quant au prix, il est compris entre 200 et 600 euros.

· L’ardoise : elle présente un aspect clivé, mais qui peut être adouci une fois poli. Les coloris disponibles sont le noir, le gris anthracite, le vert, le violet et l’oxydé. Le seul inconvénient, c’est que la surface de l’ardoise doit être protégée par un traitement hydrofuge.

· Les pierres calcaires et le marbre : ce sont des pierres qui offrent une très grande variété d’aspects. Ce qui vous permet d’apporter une touche particulière à votre cuisine. Leur seul inconvénient, c’est qu’elles craignent l’acidité.

Autant de coloris que d’origines

Il faut dire que la diversité des couleurs et des aspects que procurent La Pierre et le Marbre n’est pas seulement due à la grande variété des roches. En effet, chaque plaque doit son apparence la grande variété des roches et à la zone géographique où elle a été extraite. Elles peuvent même varier du bloc ou de la tranche d’où elles proviennent. Par exemple, la pierre de Bourgogne présente autant de coloris que de zones d’extraction et nous avons du gris à l’ocre rouge en passant par le jaune et par le blanc. Autant dire alors que chaque plan de travail en pierre naturelle est unique.