Hi-Tech

L’horlogerie suisse répond avec élégance aux montres connectées

Vous l’avez sans doute remarqué : les montres connectées sont en train de conquérir de plus en plus leur public. Cependant, il faut dire que les actuels modèles de montres connectées n’ont quasiment rien à voir avec ce que nous pouvons connaitre comme montre classique. Frédérique Constant a alors pris les devants en proposant une montre que connectée «made in suisse ». On parle évidemment du design et des lignes épurées et classe. Une entrée du design suisse qui sera sans doute remarquée.

montres-connectees

Une idée suisse sur la montre connectée

Malgré tout ce que l’on peut dire sur le défaut de compatibilité entre les modèles suisses et la nouvelle technologie, l’horlogerie de luxe s’est jetée dans le bain des montres connectées afin de faire face à la concurrence de plus en plus acerbe de la part des autres fabricants. En effet, la montre connectée a ouvert un marché et surtout galvanisé la demande. La marque Frédéric Constant, créée en 1988, est alors la première marque de luxe suisse à se lancer dans l’aventure. Il faut le dire : ce fut un pari pas du tout évident et même étrange. Mais jamais à court d’idées, la marque a réussi à imposer une certaine idée des montres femmes et hommes connectés « made in Suisse ».

Symbiose entre élégance et vraie horlogerie

Associer l’élégance de l’horlogerie suisse et la technologie n’a pas du tout été facile. Frédéric Constant a surtout réussi ce mix inédit avec des modèles très évocateurs. En effet, une montre connectée propose un traqueur d’activité et de sommeil, Bluetooth, accéléromètre, etc., tout en conservant son mécanisme analogique fidèle à une montre en quartz. Mieux, la marque annonce surtout une autonomie de 2 ans pour la batterie. Ce qui est assez considérable dans un marché où la plupart des détenteurs de montres femmes connectées sont obligés de recharger leurs batteries régulièrement. Les résultats des premiers modèles qui nous sont parvenus sont encourageants et on note que la marque a réellement investi dans une cellule de développement informatique.

L’offensive suisse bien lancée

L’offensive suisse de la montre connectée est très bien lancée. Ce sera du luxe combiné à la technologie pour des montres femme toutes emblématiques. L’innovation de Frédéric Constant offre déjà des avantages que ni le bracelet connecté ni la montre connectée ne pourront offrir en matière d’autonomie. En ce qui concerne le rêve ultime des amateurs de montres connectées, la montre automatique connectée, il faudra encore patienter.