Ventilateur de chambre
Maison & Déco

Ventilateur de chambre : quels sont les risques pour la santé ?

Lorsqu’il fait chaud, la climatisation éco responsable commence à se répandre mais nous ne nous séparons pas de nos appareils de rafraîchissement : ventilateur, climatiseur… Jour comme nuit, ces machines ne cessent de fonctionner. Certes en été, utiliser le ventilateur à longueur de journée est très tentant. Mais il est important de savoir que son utilisation présente des limites pour la santé.

Ventilateur de chambre

Lire également : Comment maîtriser le budget de vos travaux de maison ?

Un porteur de pollen et de poussière

Dormir avec le ventilateur allumé n’est pas du tout recommandé. Effectivement, le ventilateur aide à rafraîchir la pièce quand la température augmente, il peut également favoriser le sommeil et donner un sentiment de confort.

Cependant, laisser le ventilateur toute la nuit dans sa chambre n’est pas une très bonne idée.

A lire également : Nelinkia, la référence pour une cuisine pro

Des études nous démontrent que l’air brassé dans la pièce est porteur de pollen et de poussière. L’air n’est en aucun cas purifié par la machine, cette dernière ne permet que de faire circuler l’air dans la pièce.

Les personnes sensibles comme les bébés ou les personnes âgées ne peuvent surtout pas dormir avec le ventilateur allumé.

Ces pollens et poussières apportent des germes, ainsi ces personnes sensibles peuvent tout à fait attraper des maladies.

Un provocateur de courant d’air

Le ventilateur sert avant tout à faire circuler l’air, de ce fait, un courant d’air est dispersé dans toute la pièce.

Néanmoins, ce courant d’air peut passer plusieurs fois sur une partie de votre corps durant la nuit. Cela peut alors provoquer des crampes voire un torticolis à votre réveil.

Il est alors préférable d’utiliser ce ventilateur dans la journée. N’attendez plus pour vous procurer aussi un ventilateur de chambre.

Par ailleurs, si vous n’arrivez pas à trouver le sommeil à cause de la chaleur, vous pouvez toujours ouvrir vos fenêtres, l’air sera alors plus pur.

Ventilateur de chambre

Un grand danger pour les personnes âgées

Il est à noter que les ventilateurs allumés toute la nuit ont des méfaits considérables sur les personnes âgées.

L’air ventilé favorise l’augmentation de la température corporelle et le rythme cardiaque de ces personnes-là.

Cela est expliqué par le fait qu’ils transpirent moins que les autres personnes plus jeunes. Il est alors très difficile pour leur corps de modérer et de réguler la température.

Cependant, les incidents causés par l’utilisation du ventilateur la nuit sont assez rares, mais il est toujours plus prudent de prendre des précautions et d’éviter ces incidents.

Pour favoriser un courant d’air naturel, privilégiez l’ouverture des fenêtres, dans votre chambre ou dans une chambre d’hôtel. Par exemple, déconnectez-vous pendant les vacances pour profiter de moments calmes.

Le choix de la couleur de vos murs peut également conduire au rafraîchissement de la pièce durant la nuit. Choisissez les couleurs froides comme le bleu ou le vert voire même le noir.

Un appareil néfaste pour les personnes sujettes à l’asthme et aux allergies

Le ventilateur peut être néfaste pour les personnes sujettes à l’asthme et aux allergies, car comme dit précédemment, de la poussière et du pollen sont brassés et circulent en même temps que l’air dans toute la pièce.

Pendant la nuit, nous dormons et ne prêtons aucune attention à ce qui se passe autour de nous. L’air circulant n’est pas pur, pourtant cela favorise la pénétration de la poussière et des pollens dans le sinus.

Les personnes les plus fragiles peuvent alors avoir des problèmes respiratoires, cela peut même aller jusqu’à l’asphyxie.

Un risque pour les couples

Les personnes dormant en couple doivent, elles aussi, faire attention. En effet, l’air n’est pas pur et peut alors être porteur de germes.

Les germes sont alors dispersés autant que l’air dans la pièce, si votre partenaire est atteint de rhume ou de grippe ou d’autres maladies, vous risquez vous aussi de vous faire contaminer.