Immo

Bilan du marché de l’immobilier neuf après le Covid

Après une année hors-norme en raison de la pandémie en 2020, le marché de l’immobilier neuf en 2021. Le bilan de ce secteur reste mitigé avec des voyants qui sont au vert et d’autres dans le rouge. Néanmoins, crise sanitaire ou pas, le neuf semble rebondir et tenir ses promesses pour les années à venir.

A découvrir également : Loi Pinel, LMNP : deux dispositifs très attractifs pour l'investissement locatif

Des signes positifs pour inciter l’achat

La décision gouvernementale de prolonger le PTZ jusqu’en 2023 semble en effet, de bons augures pour ceux qui envisagent d’acheter dans le neuf. Il semblerait en effet que malgré la crise sanitaire, la saison immobilière 2021 a pris un départ fulgurant avec des demandes toujours aussi élevées qu’avant le Covid.

Le PTZ et la loi Pinel vont donc encore soutenir les programmes de logements neufs un certain temps avec des conditions de ressources inchangées, ce qui devrait réjouir les ménages. Ces deux dispositifs incitatifs devront jouer pleinement leur rôle dans les mois à venir.

A lire aussi : Pourquoi investir en SCPI en 2021 ?

Malgré une baisse des ventes de 14% par rapport à l’année dernière, le secteur de l’immobilier neuf semble bien retrouver son dynamisme. Les indices de reprises d’ailleurs, répondent toujours présents tels que les taux d’emprunt historiquement bas (un taux d’intérêt moyen à 1% sur 20 ans).

Ceux qui ont un projet d’achat devraient profiter du retour des salons de l’immobilier neuf pour prendre contact avec les professionnels de ce secteur et bénéficier des bonnes affaires de la rentrée d’automne 2021. Comme l’offre est de plus en plus rare, ces salons sont souvent les seules opportunités de pouvoir mettre la main sur une opportunité à saisir.

D’autant plus que la concurrence sera rude, car beaucoup de ménages répondent présents. L’épisode Covid a freiné leurs dépenses pendant plusieurs mois, leur permettant d’accumuler si bien qu’ils disposent désormais d’une épargne conséquente pour investir durablement dans la pierre.

Vous pouvez aussi continuer à consulter les offres des programmes immobiliers en cours sur internet et trouver des conseils pro pour acheter un logement neuf à Maisons-Laffitte. En effet, il ne faut pas négliger les recherches en ligne, car elles peuvent rester fructueuses à tout moment.

Quelques signes qui inquiètent les investisseurs immobiliers.

En raison des mesures sanitaires prises durant les périodes de confinement successifs, le secteur de l’immobilier neuf comme tous les autres secteurs d’activités a souffert. Les chantiers de construction ont été stoppés et n’ont repris que partiellement durant les périodes d’accalmie. Au mois de juin 2020, la Fédération des promoteurs immobiliers (FPI) annonçait des chiffres alarmants avec 100 000 logements neufs en moins par rapport à 2019.

Cette année, l’offre peine visiblement à rattraper son retard.  Il y a plusieurs raisons à cela : retard dans la délivrance de permis de construire, pénurie foncière apte à la construction neuve, accumulation de nouvelles normes de construction.  Les nouveaux chantiers ne sont donc pas lancés et ceux qui sont en cours peinent à finir.

Les prix dans le neuf sont également toujours élevés. En région parisienne et dans les principales grandes villes, un appartement neuf en VEFA coûtera entre 4200 et 5200 euros le m 2.  Malgré tout, des programmes neufs arrivent à sortir du lot et proposent toujours des logements abordables comme les programmes neufs Maisons-Laffitte.