Business

Travail en cuisine : l’importance de l’équipement

Le secteur de la restauration est en plein essor. Il attire de plus en plus de jeunes apprentis et des personnes en phase de reconversion professionnelle. Si pour beaucoup c’est une passion, le travail en cuisine reste un métier comme tant d’autres. Il respecte des normes strictes, surtout celles de l’hygiène. Cela va de la préparation aux matériels utilisés et produits consommés, ainsi qu’à l’équipement du personnel. Chacun de ces points est un gage de la qualité pour les restaurants et les commerces de bouche. Ici, nous voulons mettre un point d’honneur sur le rôle de l’équipement des professionnels de cuisine.

Les vestes de cuisine

tenue professionnelle cuisine

Lire également : Pourquoi opter pour une arche publicitaire ?

Dans les cuisines des restaurants, tout le personnel doit porter une veste de cuisine. Elle constitue l’un des éléments de la tenue règlementaire des professionnels qui évoluent dans le commerce de bouche. Utile et hygiénique, la veste de cuisine a de multiples usages comme le fait de protéger le cuisinier des projections d’aliments et des éventuelles brûlures.

La veste de cuisine est également une carte d’identité pour certaines enseignes. Les grandes chaînes de restaurants, par exemple, équipent leur personnel de vestes de cuisine personnalisées. Couleurs assorties et parfois flashy (dans les tons de l’établissement), des logos brodés sur la poitrine, des découpes bien précises… les entreprises n’hésitent pas rendre le vêtement unique. Si vous cherchez une veste de cuisine pour votre équipe, vous en trouverez sur le site de Monsieur-veste.fr ou sur ceux des spécialistes des tenues professionnelles portées en cuisine. Manches longues ou courtes, avec ou sans boutons, le choix ne dépend que de vous.

A découvrir également : Conseils pour un entrepôt à succès

Le pantalon de cuisine pour plus de confort

Dans la tenue règlementaire du cuisinier, il y a bien sûr le pantalon de cuisine. De couleur sombre et en tissu léger, mais opaque, il protège le professionnel durant tout son service. Ce qui distingue cet équipement des pantalons classiques, c’est le fait qu’il soit sans revers et légèrement cintré. Ces caractéristiques visent le confort du professionnel étant donné qu’il peut rester plusieurs heures debout. Le pantalon de cuisine garantit aussi les performances du cuisinier. Ce dernier est obligé de faire des va-et-vient en cuisine en allant constamment d’un plan de travail à un autre. Il a de ce fait besoin d’un pantalon en coton léger qui n’entrave pas ses mouvements.

La majorité des établissements choisissent des pantalons de cuisine de couleur sombre pour des raisons esthétiques. Mais il est possible de garder le vêtement blanc tout comme la veste.

Le tablier, les chaussures de sécurité et la toque… des indispensables

Dans la liste des équipements indispensables du cuisinier figurent le tablier, les chaussures de sécurité et la toque ou la coiffe selon le grade du professionnel. Ces trois accessoires ponctuent la tenue règlementaire d’un chef cuisinier, de ses seconds ainsi que de ses commis.

Le tablier est une protection supplémentaire contre les projections d’aliments. Il sert aussi de gant en cas d’urgence en protégeant les mains. Quant aux chaussures de sécurité, elles sont opaques et anti-feu. Surmontées d’une coque, elles protègent les pieds si des objets contondants venaient à tomber accidentellement au sol. Les chaussures de sécurité sont antidérapantes puisque les sols de cuisines peuvent être glissants, même s’ils sont régulièrement nettoyés. Elles diminuent donc les risques de chute en cuisine.