Les enjeux de la biométrie
Hi-Tech

Quels sont les enjeux d’identification et de sécurité à l’heure de la biométrie ?

Il existe différents moyens d’identification d’une personne. Mais trois moyens sont généralement exploités. Il s’agit principalement de l’identification par ce que l’on possède, on parle ici des cartes, des documents et des badges. Il y a ensuite l’identification par ce que l’on sait de la personne ; c’est son nom ou un mot de passe par exemple. Enfin, il y a l’identification par ce que la personne est ; son visage, ses mains ou son empreinte digitale. Dans ce dernier cas, il s’agit de la biométrie.

La biométrie : qu’est-ce que c’est ?

C'est quoi la biométrie

Quand on parle de biométrie, on fait allusion à la technique de mesure des caractéristiques physiques d’une personne. Ici, la reconnaissance faciale, les empreintes digitales, les empreintes rétiniennes sont les modes de déverrouillage les plus utilisés. Mais, il est possible de prendre en compte la forme des oreilles, les veines de la main, les contorsions faciales, la manière de marcher et de s’asseoir de la personne pour sécuriser par la biométrie. En effet, les caractéristiques physiques sont uniques chez chaque personne, même chez les jumeaux. C’est pour cela que la biométrie est utilisée comme moyen de sécurisation très fiable.

La biométrie est utilisée comme moyen de sécurisation à divers niveaux. Les équipements de sécurisation par biométrie peuvent alors être installés dans un bureau, dans un bâtiment, dans une banque ou dans une mairie. Dans la vie courante, on rencontre des systèmes biométriques sur les smartphones, les ordinateurs et les tablettes.

La biométrie : une technologie introduite par le gouvernement

La biométrie est une technologie mise en place par le gouvernement pour sécuriser les documents sensibles. Par ailleurs, plusieurs raisons justifient le recours à la biométrie comme moyen de sécurité et d’identification. Dans un premier temps, la biométrie est une solution d’identification infaillible pour la simple raison que les caractéristiques physiques d’une personne sont uniques et propres à elle. Cela accroit considérablement le niveau de sécurité. Pour en savoir un peu plus sur ce point, vous pouvez visiter https://www.semlex.global/albert-karaziwan/.

Ensuite, la biométrie est un moyen de contrôle d’accès très simple et efficace. Elle peut ainsi remplacer les mots de passe. Ces derniers sont généralement très faciles à oublier. Elle remplace aussi l’usage des badges et des clés ; ils peuvent aisément être copiés. Pour profiter d’un niveau de sécurité plus avancé, il est possible d’utiliser conjointement la biométrie ainsi qu’un système d’identification classique. De plus, il faut ajouter que le prix d’acquisition des systèmes biométriques est faible comparé aux autres formes d’identification. L’usage d’un système biométrique est facile.

La biométrie : une technologie complexe mais variée

La biométrie est une technologie complexe

La biométrie est l’une des nouvelles technologies développées pour rendre la vie plus simple à l’être humain. Elle vient l’aider à augmenter son propre niveau de sécurité et des objets de valeur qu’il possède. Elle est caractérisée par sa souplesse d’utilisation, sa facilité d’installation et sa miniaturisation. L’homme est alors en mesure de faire sereinement face aux divers risques auxquels l’exposaient les anciennes technologies d’identification.

Par ailleurs, la protection de l’identité biométrique est également un point important sur lequel les professionnels font des recherches. En réalité, les pirates ont la possibilité de cloner une empreinte digitale à partir d’équipements accessibles à tous et à petit prix. Pour éviter cela, les scientifiques ont mis en place plusieurs moyens d’authentification comme la détection de vie. Ils ont également établi des échantillons codés et personnels aux utilisateurs.

Dans d’autres cas, certains systèmes biométrique sont dotés de fonctionnalités supplémentaires, dont le sexe, la taille et l’âge. De plus, le programme d’authentification peut se faire en plusieurs étapes. Le programme peut par exemple intégrer la reconnaissance faciale, les empreintes digitales de tous les doigts des mains et la reconnaissance de l’iris.