Actualité

Quels documents faut-il pour se marier ?

Après de maintes réflexions, toute cette bonne et heureuse période de fiançailles, vous avez enfin décidé de vous passer la bague aux doigts. C’est la bonne action à mener pour cet amour réel que vous ressentez l’un pour l’autre. La fête du mariage est entièrement laissée à vos idées et envies, mais il faudra se préparer administrativement pour l’occasion.

Notez que vous pouvez faire un mariage religieux, mais obligation est de passer devant le Maire pour officialiser votre union. Pour ne pas vous planter, cet article vous met au courant des documents officiels à avoir.

Les pièces à fournir pour se marier

S’unir avec l’être aimé est le rêve de plus d’un. L’on peut s’unir devant les fidèles d’une congrégation religieuse, mais il est important que l’État dans lequel l’on vit reconnaisse cette union. En conséquence, le mariage civil s’impose. Avant de célébrer cette union civile, les futurs mariés doivent retirer un dossier de mariage ici à la mairie. Ce dossier doit être remis avant le jour fatidique. Les deux conjoints doivent obligatoirement fournir :

  • Une pièce d’identité: carte d’identité, passeport ou permis de conduire en cours de validité ;
  • Un acte de naissance : délivré sans contrepartie par la mairie du lieu de naissance. Cet acte doit dater de moins de 3 mois si vous êtes nés en France et de 6 mois pour ceux qui sont nés à l’étranger. Par ailleurs, si le mariage est fait dans une commune où vous êtes né, vous n’en aurez pas besoin. Ceux qui sont de nationalité étrangère sont appelés à fournir un extrait d’acte de naissance rédigé dans leur langue d’origine. Aussi, doivent-ils fournir la version traduite certifiée par un traducteur assermenté des instances officielles.
  • Les justificatifs de domicile : ici, vous pouvez remettre une facture d’eau, de gaz, d’électricité, quittance de loyer ou titre de propriété, etc. En tout, il faut un papier officiel sur lequel votre nom figure.
  • La liste des témoins : votre liste de témoins de mariage doit être suivie d’une fiche d’état civile et le cas échéant, une photocopie de leurs pièces d’identité. Les témoins doivent être majeurs et seront deux ou quatre au plus.

Des documents supplémentaires selon le cas

En dehors des documents mentionnés précédemment, les futurs mariés doivent fournir un certificat de notaire s’ils ont choisi un régime matrimonial contractuel. Si les futurs époux ont eu des enfants avant leur mariage, ils remettront une copie intégrale de l’acte de naissance de l’enfant. L’enfant né hors mariage est ainsi légitimé. Lorsque les futurs mariés (ou l’un d’eux) sont un mineur, la mairie demandera une attestation de consentement de leurs responsables. Si l’un des futurs époux est veuf ou divorcé, il doit fournir un acte de décès du défunt ou le jugement de divorce.

Audition et publication des bans

Lorsque le dossier du mariage est transmis à la mairie de prédilection, l’officier de l’état civil convoque et audite les deux protagonistes. Si l’officier a un doute sur leur union, il peut saisir le procureur de la République pour interdire la cérémonie. Une fois l’audition réussie, une publication des bans est faite pour annoncer officiellement le mariage. Cette publication est visible par tous, car elle est affichée sur la porte de la mairie. Votre date de mariage est officiellement prise, place aux noces !