coworking
Immobilier

Le coworking est-il rentable ?

Les espaces de coworking à Lyon comme partout dans l’hexagone ont un mode de fonctionnement à part affichant en toute transparence leurs tarifs et n’imposant pas d’abonnements sur le long terme. Mais, dans ces conditions, ces nouveaux lieux de travail sont-ils rentables pour ceux qui investissent dedans ?

Le coworking à Lyon est rntable au bout de deux ans !

La seconde étude mondiale portant sur le coworking à Lyon et partout en France a démontré que ces espaces de travail sont rentables en moyenne au bout de deux années à l’image de bureauxapartager.com qui a su s’imposer comme le leader de la gestion de bureaux à louer et à partager.

Lors de sa création en 2012, cette entreprise propose de mettre en relation ceux qui ont des bureaux à louer avec ceux qui en cherchent. Elle se rémunère sur la base d’une commission. Et en deux ans, elle atteint presque le million d’euros de chiffre d’affaires, enregistrant une croissance de 300 % en 2014.

Ce qui permet à ces espaces de gagner de l’argent

La majeure partie des revenus de ces lieux de travail collaboratif sont issus de la location de bureaux puisque cela représente 61 % de ceux-ci. Mais seulement un espace sur dix parvient à tirer la totalité de ces revenus grâce à la location. Ils doivent donc diversifier les offres qu’ils font à leurs clients pour être rentables.

Ainsi, la location de salles de réunion et d’espaces d’évènementiels fait désormais parties des services incontournables proposés dans les lieux de coworking à Lyon et autres grandes villes. Ces locations permettent chacune de tirer 10 % de revenus supplémentaires.

À cela peuvent être ajoutés la vente de boissons et de nourriture qui représente environ 5 % de l’argent gagné, la vente de tickets pour des ateliers qui en constitue aussi 5 %.

De plus en plus d’espaces proposent l’ensemble de ces services dans un forfait tout compris qui n’engage donc pas de frais supplémentaires pour les utilisateurs.

Une autre source des revenus pour le coworking à Lyon notamment sont les frais d’adhésion. En effet, en échange de mettre des bureaux à disposition des coworkers, ceux-ci doivent s’acquitter de frais qui peuvent varier du simple au double en fonction de la localisation de ce lieu et des services qui y sont proposés comme la mise à disposition de lignes fixes, la location de bureaux privés…

Une rentabilité accrue dans les années à venir

Ces différentes sources d’argent font qu’environ 40 % des espaces de travail collaboratif sont rentables. Cependant, ce chiffre est à nuancer car peu d’entreprises parviennent à tirer des revenus dès les premiers mois d’activité, ce que permet le coworking à Lyon et en France. En effet, ils tirent de bénéfices dès la première année.

De même, il faut savoir que pour beaucoup les gains économiques sont derrière les gains sociaux qui sont évoqués sur le blog Mon dandy. La rentabilité n’est donc pas toujours la préoccupation première des investisseurs qui y voient plus là un moyen d’élargir leur réseau et de rompre avec la solitude, tout comme pour les coworkers qui fréquentent ces lieux.

De plus, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’un investissement qui s’avère rentable au bout de deux ans dans 72 % des cas. Trois facteurs sont essentiels pour rendre votre espace de coworking à Lyon rentable. Il s’agit de l’ancienneté de votre espace pour se construire une bonne renommée et ainsi attirer toujours plus de coworkers. Le nombre d’abonnés est le second critère le plus important car plus ils sont nombreux plus votre espace est rentable comme cela est expliqué sur ce site.