Actualité

Depuis les attentats de Paris existe-t-il un boom des sociétés de sécurité en France ?

Depuis plusieurs mois, les attentats de Paris et de Nice ont tenu les forces de l’ordre françaises en haleine. Par la même occasion, plusieurs sociétés de sécurité fleurissent en France. C’est d’ailleurs un domaine qui n’a pas été précarisé par la crise et continue toujours de réaliser des chiffres assez intéressants au niveau des embauches. Au total, les attentats terroristes ont entrainé sur le court terme environ 10.000 embauches.

securite

A voir aussi : Sommes-nous totalement libres avec notre testament ?

Près de 150.000 de sécurité en France

Le secteur de la sécurité en France offre un potentiel recrutement non négligeable. On peut même dire qu’il serait en déficit structurel selon plusieurs analystes. En effet, plus de 150.000 agents de sécurité ont officiellement obtenu leur diplôme. Cependant, il faut dire que l’embauche n’est pas automatique et l’intérim reste encore de mise. Bien que la profession soit très encadrée et règlementée, le constat est qu’elle n’est pas très bien rémunérée. En effet, la plupart d’entre eux sont payés selon le « smic ». De plus, la plupart des entreprises qui font appel aux services des sociétés de sécurité en France subissent les effets de la crise. Selon plusieurs témoignages, ces entreprises souhaiteraient payer 15 euros par heure pour les prestations de sécurité. Ce qui est un véritable problème, car le minimum acceptable se situe entre 19 et 25 euros. Ce qui leur permettrait d’amortir les frais de formation et de logistique en agence de sécurité Marseille.

Avec les attentats, il faut dire que la demande s’est nettement intensifiée, mais cela ne signifie pas forcément plus de clients pour les 5000 entreprises disponibles en France. En effet, une grande partie de leurs chiffres d’affaires est réalisée grâce à la commande publique. De plus, si la production garde une part importante de l’emploi, beaucoup d’agents travaillent dans l’ombre, dans les usines et les entrepôts.

A lire aussi : Les différents éléments à respecter pour organiser un séminaire

Que dire de l’armement ?

L’armement en agence de sécurité Marseille en France est un débat qui mérite d’être posé. En effet, la profession de demande pas l’armement, mais il est clair que les Français ont besoin de protection. Pour le moment, seuls les services de sécurité américains et espagnols se sont armés progressivement. Les Espagnols ont pris cette mesure après les attentats de la gare de Madrid en 2004. Se pose alors une question de coordination entre le secteur privé et le secteur public, car ces derniers sont à même d’assurer une sécurité optimale à travers le port d’arme.