Actualité

Travaux de rénovation : Isoler les murs et toitures devient obligatoire

Si vous comptez procéder à des travaux de rénovation dans votre domicile ou tout autre bâtiment vous appartenant, sachez qu’à partir du 1er janvier 2017 vous serez contraints à inclure des travaux d’isolation thermique pour vos murs et toitures dans vos travaux de rénovation !

travaux-de-renovation

A lire en complément : Comment choisir sa mutuelle ?

Nouvelle loi des travaux de rénovation

Dans le cadre de la protection d’environnement, mais surtout pour réaliser des économies au niveau de la consommation d’énergie. Il sera instauré à partir du 1er janvier 2017 une nouvelle réforme de loi. Celle-ci stipule que tout propriétaire, souhaitant effectuer des travaux de rénovation de grande envergure, tels que le ravalement de façade ou encore la réfection de toiture, est obligé d’effectuer en même temps des travaux d’isolation thermique, que ce soit pour les murs ou pour la toiture.

Les constructions concernées par cette nouvelle réforme sont celles qui ont été bâties avant les années 80 et dont le propriétaire a prévu des travaux de rénovation.

A voir aussi : Le respect de la vie en société

Des aides financières pour ces travaux de rénovation

Il est vrai que pour appliquer les nouvelles réglementaires, tout propriétaire devra dépenser plus d’argent que prévu pour ses rénovations. Par contre, ce qu’il faut retenir c’est qu’il doit considérer ceci comme un investissement qui portera ses fruits à long terme. En effet, il faudra attendre 10 ans après la fin des travaux pour voir cet investissement amorti.

Il est vrai que l’état vient imposer ces lois. Par contre, en même temps, elle propose des aides financières à ceux qui n’ont pas le budget pour réaliser tous les travaux demandés. L’éco PZT, appelé aussi l’éco prêt à taux zéro, en fait partie. Il permet aux propriétaires de demander jusqu’à 30.000€ en crédit. Ce dispositif est ouvert jusqu’en 2018.

Il existe un autre dispositif qui restera valable jusqu’à la fin de 2016, il s’agit du crédit d’impôt de transition énergétique. Il consiste en une déduction de 30% du prix des travaux effectués de son impôt sur le revenu.