Perte d’un proche : respectez ses dernières volontés

La perte d’un proche est une expérience douloureuse et difficile à laquelle nous devons tous faire face. À partir du moment où le défunt a eu à émettre des souhaits avant son décès, la famille et les proches se doivent de tout mettre en œuvre pour les exécuter au mieux. Découvrez dans cet article les différentes options qui s’offrent à vous pour bien organiser le départ d’un proche.

Avoir recours à une entreprise de pompes funèbres

Les proches du défunt affrontent souvent avec beaucoup de difficultés ce moment de séparation. Cependant, il faut s’occuper de toute la logistique, afin que se déroule sans encombre la cérémonie des funérailles. C’est exactement le genre de service que pfdelalumiere.fr, service de pompes funèbres, vous offre dans son panel d’activités. Après avoir écouté les dernières volontés du défunt, vous devez vous efforcer de les accomplir, dans le respect des lois en vigueur dans votre région.

A lire également : Comment rendre un devoir en ligne ?

Entre autres, vous devez vous assurer d’avoir un certain nombre d’informations avant de contacter la société de pompes funèbres. Dans un premier temps, vous devez identifier le mode de traitement de la dépouille qui a été choisi. Il peut s’agir de :

  • l’incinération,
  • l’enterrement,
  • le don du corps à la science,
  • la dernière demeure,
  • la destination des cendres si la crémation avait été choisie.

Toutes ces informations se retrouvent souvent dans le testament ou sont à traiter avec la personne la plus proche du défunt.

A voir aussi : Fête catholique : quels objets religieux offrir ?

Organiser la crémation

Lors de la négociation avec la société de pompes funèbres, vous aurez à préciser que vous désirez organiser une cérémonie au crématorium. Suivant le rituel choisi et les documents administratifs disponibles, ce sera au service de pompes funèbres, de faire les liaisons et d’organiser une belle cérémonie.

Il est aussi possible que toute la cérémonie soit organisée dans une salle de réception. À la fin, les cendres sont recueillies et gérées selon la volonté du défunt ou de la famille selon le cas.

respecter souhaits du défunt pompes funèbres

Étudier le testament du défunt

C’est un document juridique écrit en présence d’un notaire et d’un témoin dans le but de transcrire les dernières volontés du défunt. Rédigé dans le respect des lois en vigueur, ce document permet d’assurer une bonne succession.

À partir du moment où le décès est prononcé, les proches doivent en informer l’avocat de la famille afin de réunir cette dernière. Lors de cette réunion, le testament sera lu et tout le monde pourra découvrir en même temps son contenu.

Il se peut aussi qu’à la suite d’un décès, qu’aucun testament n’ait été rédigé. Seules les personnes proches et ayants droit seront les décideurs en matière de choix pour les funérailles. La personne qui décide peut-être soit :

  • les parents,
  • l’époux ou l’épouse,
  • les enfants,
  • la personne la plus proche dans les derniers moments.

La personne choisie s’occupera de déterminer le mode de sépulture ou encore de la destination des cendres si la crémation avait été choisie.

Une fois que le testament a été lu et que les dernières volontés du défunt sont connues, il est temps de faire les répartitions. Avec l’aide de l’avocat ou de l’administrateur des biens de la famille, chacun des bénéficiaires recevra la part de l’héritage qui lui revient.

Articles similaires