Divers

L’agriculture urbaine : un défi ou une utopie ?

Aujourd’hui, on note qu’il y a de plus en plus d’initiatives dans le but de faire revenir la verdure dans la ville. Cependant, face à la réticence de certains riverains et le manque de moyens de certaines communes, ce n’est pas toujours facile. D’autres vont même jusqu’à affirmer qu’il s’agit d’une véritable utopie et qu’il était impossible de revenir en arrière pour transformer la ville en jungle urbaine. En ferme urbaine, jardin potager ou toiture en végétalisé, les idées sont nombreuses, mais nécessitent une attention particulière.

Une question de sémantique

Après avoir bétonné la ville pendant plusieurs années, on tente désormais de revenir à la verdure. Selon un expert en entretien espace vert Marseille, il est assez choquant d’entendre le vocabulaire qui est utilisé lorsqu’il s’agit de parler du retour de la verdure dans la ville. « C’est comme s’il n’était pas vraiment naturel que l’on retourne à un peu plus de verdure et un beaucoup moins de grisaille ».

Quoi qu’il en soit, de réels efforts sont en train d’être mis en place d’impulser ce retour vers la verdure. En France, plusieurs dizaines de villes soutiennent ces types d’initiatives même si le principal obstacle reste le financement. On a aussi le défi de l’entretien et de la durabilité de certaines installations nature. En effet, il est important qu’elles puissent tenir dans le temps.

Il faut interagir autour des espaces verts

Selon plusieurs élus locaux, il est important d’établir une véritable communication dans le domaine de la préservation des

espaces verts dans les villes. Il faut aussi mettre l’accent sur les constructions dites « vertes » qui vont permettre une meilleure prise en charge des exigences environnementales. L’objectif, c’est de permettre à tout le monde de vivre dans un habitat en harmonie avec la nature et surtout conçu pour durer. L’idée, c’est de créer en fin de compte des espaces végétalisés.

Un réel besoin de pérenniser

Après la conception et la réalisation des espaces verts, vient ensuite celui de leur entretien. En effet, la plupart des villes ne confient pas cette tâche à un spécialiste de l’entretien espace vert. Pour la pérennité de l’espace vert, c’est un véritable problème qui nécessite un accompagnement des autorités. Selon plusieurs rapports d’experts, les biens qui sont proches des espaces verts valent environ 10% plus que les autres bien. Ce qui renseigne largement sur leur utilisé dans une ville, n’importe laquelle.