impression 3D
Hi-Tech

Conception pour l’impression 3D

La fabrication additive a permis de nombreuses avancées dans les domaines de la modélisation, de la fabrication et de l’assemblage de pièces à usiner. Dans cette chaîne, elle a notamment fait évoluer le processus de conception en vue de la fabrication (DFM), une étape essentielle de la production à grande échelle.

La conception en vue de la fabrication (DFM) : définition

La DFM est un ensemble de tâches ayant pour but de réduire les coûts et la durée de fabrication d’un produit donné, en fonction de la technologie utilisée pour sa production. Ainsi, ce procédé est différent pour chaque pièce usinée et évolue au rythme des différentes innovations.

A découvrir également : Apple supprime des mesures de sécurité antivol dans certains Apple Stores

Pour être le plus efficace possible, la DFM doit intervenir très tôt dans le processus de fabrication pour éviter les modifications et ajustements ultérieurs.

Les grands principes de la DFM

Il existe 4 grands axes autour desquels la conception en vue de la fabrication doit apporter des améliorations :

A lire en complément : Le cocon sémantique: Une nouvelle technique efficace de Référencement

  • le procédé de fabrication
  • la conception
  • le(s) matériau(x)
  • la facilitation pour des inspections et essais

L’intérêt de l’impression 3D pour la conception en vue de la fabrication

De nos jours, il existe énormément de ressources et d’outils pour aider les ingénieurs dans leurs démarches de DFM. Parmi les plus intéressantes, on trouve bien sûr la stéréolithographie et l’impression 3D.

Ce procédé permet notamment de diminuer grandement le processus de DFM et de le rendre beaucoup plus fiable. En effet, grâce à cette technologie, il est maintenant possible de produire en série à petite ou moyenne échelle (grâce au moulage par injection), ce qui permet de faire des tests en amont plus complets.

Dans la même optique, il est maintenant possible de fabriquer des prototypes beaucoup plus rapidement. Un bon moyen de faire des économies importantes au sein des entreprises.

La maîtrise des techniques d’impression 3D est donc devenue un enjeu majeur du secteur industriel. En effet, la fabrique additive apparaît à tous les niveaux de la chaîne de production, que ce soit pour la conception de prototype, l’amélioration des procédés et outils de production ou le test des produits. Une évolution rapide et qui semble vouée à se développer et à prendre toujours plus de place dans les années à venir.