impression 3D métal
Hi-Tech

Avantages et limitations de l’impression 3D métal

Certes, outil innovant et gagnant de la puissance à l’heure actuelle, il faut reconnaître que l’impression 3D métal a certainement des avantages particuliers. Néanmoins, il est aussi évident que certaines limites restreignent l’adoption de ce procédé pour la création de toutes les pièces métalliques.

Avantages

Le principal avantage de ce service impression 3D réside dans la possibilité de réaliser des structures géométriques complexes, sans coût supplémentaire vu les performances accrues des objets conçus. Contrairement à la fabrication traditionnelle, ce procédé permet une flexibilité de conception exceptionnelle, du fait qu’il ne nécessite aucune utilisation d’outillage spécifique, tel qu’une moule ou un outil de coupe. Par conséquent, les diverses formes géométriques non réalisables avec les autres méthodes peuvent être exécutées par l’impression 3D métal, grâce à sa performance de fabrication optimale à prix modéré.

A voir aussi : Création de site web : passer par une agence spécialisée

Avec le service impression 3D, il est possible de créer des structures légères et optimisées grâce à la flexibilité de la conception. Cette légèreté est due aux techniques de CAO avancées qui permettent d’optimiser la topologie, ainsi que la conception générative. Le poids est réduit de 25 à 50 %, alors que la pièce produite est plus rigide pour être bien efficace dans l’industrie de l’aviation et de l’aéronautique.

Par ailleurs, grâce à l’accès des outils optimiser, la fonctionnalité des pièces est nettement améliorée, d’où les structures internes aisément réalisables. À titre d’exemple, afin d’augmenter la performance d’une pièce, il est possible de créer des canaux internes avec ce procédé servant à imprimer en 3D. Avec l’extrusion métal, la création de gabarits se fait sur mesure, avec des géométries complexes, pour plus d’efficacité.

A découvrir également : Comment intervient l’apprentissage machine dans l’analyse prédictive ?

Limitations

Ce procédé s’inscrit dans la nouvelle technologie qui ne peut pas encore rivaliser avec la fabrication traditionnelle, notamment pour une production conséquente. Les économies sont limitées, voire inexistantes, du fait que le coût de fabrication à grande échelle représente une somme importante dépendant des projets, au fur et à mesure que le volume de production augmente. Il est vrai que l’industrie œuvre pour la mise au point de ce système qui est l’unique moyen de permettre une rationalisation de la production. De ce fait, il faudrait attendre l’arrivée effective du système laser et jet de liant pour remédier à cette situation.

D’autre part, il est à remarquer que les règles de conception diffèrent de celles de la fabrication traditionnelle. Cette nuance résulte du fait que les outils fournis par les anciens logiciels de CAO sont insuffisants pour l’optimisation de l’impression technologique innovante. L’accès aux outils CAO avancés et aux règles de conception pour ce système est encore limité, d’où son utilisation encore de manière timide.

En résumé, comme tout procédé innovant dans le secteur de la nouvelle technologie, l’impression 3D métal représente des avantages et des limites. Il convient de profiter des avantages à la hauteur de ses moyens et d’attendre les nouvelles perspectives dans le futur proche pour optimiser les coûts en fonction des cas.