Réductions chez Lidl : des coupons mensuels pour amortir l’inflation

Le combat contre l’inflation est l’affaire de tous, même les grandes enseignes. En tout cas, c’est ce que Lidl laisse comprendre avec sa nouvelle politique de coupons mensuels. Les consommateurs auront droit à des réductions sur plusieurs produits grâce au nouveau programme « Coup de pouce qui vaut le coût ». Est-ce une simple manœuvre marketing ? Cela vaut-il réellement le coût ? Découvrons ensemble comment Lidl fidélise ses clients avec cette nouvelle démarche.

Combattre l’inflation à la Lidl

On observe durant cette période une forte augmentation du prix des produits alimentaires, surtout le blé. Le consommateur est obligé de se serrer la ceinture pour boucler les fins de mois. 

A lire également : La plastifieuse : votre allié au bureau et à la maison

Mais grâce à certaines offres promotionnelles, il est possible de faire un maximum d’économies sur les produits de consommation quotidienne. Les enseignes qui présentent des réductions sont généralement munies de tampon carte de fidélité pour inciter un maximum de clients à parcourir leurs rayons.

Chez Lidl, c’est différent. Les coupons sont la nouvelle méthode de réduction du prix des achats, un peu comme aux États-Unis. 

A découvrir également : Objet de communication tendance : quatre raisons d’opter pour le stylo publicitaire !

L’offre de coupons mensuels de Lidl a débuté le jeudi 19 mai et s’étend jusqu’au 31 août 2022. Elle offre la possibilité aux clients détenteurs d’une carte de fidélité Lidl Plus de bénéficier d’une réduction de 5 % sur un achat par mois.

Ce qui est intéressant dans cette promotion est qu’elle touche tous les produits du supermarché. Une excellente nouvelle pour ceux qui font leurs courses en gros.

Exemple : pour un panier de 200 euros, le détenteur de la carte fidélité avec la marque du tampon Lidl Plus aura droit à une réduction de 10 euros sur cet achat. Il est à noter que l’offre n’est utilisable qu’une seule fois par mois.

Une nouvelle politique pour gérer l’inflation

Les motivations de Lidl derrière la mise en place de cette politique sont de réduire l’impact de l’inflation sur le portefeuille de ses clients les plus fidèles.

Le directeur de l’enseigne, Michel Biero, affirme vouloir alléger le fardeau de l’inflation pour les familles françaises : « Chaque acteur réalise ce qu’il peut selon ses idées, sa créativité, son envie et ses possibilités. Nous avons les moyens d’agir pour aider les consommateurs à traverser cette période très difficile ».

Cependant, pour bénéficier de cette réduction, le consommateur doit attendre un mois entier. Pour les produits bios, ce n’est pas bénéfique, vu qu’ils se périment plus vite que les autres.

Mais cela reste une bonne initiative pour faire un stock mensuel de boîtes de conserve, de produits de nettoyage et quelques aliments surgelés.

Il est clair que certains clients fidèles profiteront de cette offre pour acheter des articles électroménagers à bas prix. 

Quels produits seront le plus touchés par l’inflation cet été ?

Au mois d’avril, l’inflation a atteint 4,8 %. Ce taux n’est pas près de chuter, bien au contraire, on s’attend à une élévation du prix des produits alimentaires tout au long de l’année.

Les études analytiques estiment une élévation entre 6 et 7 % d’ici juillet prochain, et les premiers touchés seront les consommateurs.

Le prix de certains produits explosera au cours de l’année. On appréhende déjà l’élévation du prix de la viande d’ici la fin de l’été. Cette source de protéine a connu une augmentation de prix de plus de 20 % de juillet 2021 à avril 2022.

Les pâtes connaîtront aussi une hausse d’ici la fin de l’été. Avec l’augmentation du prix du blé, les matières premières et leurs dérivés seront de moins en moins accessibles aux Français de classe moyenne.

Pour ce qui est des autres produits, une inflation de 2,9 % à 16 % est à attendre cette année. Les plus touchés seront :

  • L’huile : une augmentation du prix de plus de 15,8 % au cours de l’année ;
  • Le café : boisson préférée d’un bon nombre de Français, elle connaît une hausse de prix de 15,2 % depuis l’année dernière ;
  • Les céréales : indispensables pour la fabrication de farine, de semoule et autres dérivés, elles connaîtront le même sort que le reste des aliments exposés dans les rayons des supermarchés. L’inflation a fait grimper leur prix de plus de 8 % sur une année, et ce n’est pas près de se calmer.

Réduire l’impact sur le portefeuille

Le meilleur moyen de ne pas être affecté par l’inflation, ou du moins partiellement, est d’attendre les offres promotionnelles des grandes surfaces. 

L’affiliation aux programmes de fidélité des enseignes telles que Lidl est un excellent moyen de faire des économies et de retrouver les mêmes prix qu’il y a une année.

N’oubliez pas de faire tamponner vos cartes de fidélité chaque fois que vous vous présentez à la caisse. Tous les points sont bons à prendre pour décrocher toutes les réductions possibles.

Articles similaires