Actualité

Le père de Mehdi Bénatia condamné à Marseille pour vol et recels de montres de luxe

Le père de Mehdi Bénatia, actuel joueur de la Juventus, a été jugé ce mardi dans une sombre affaire de vols de montres de luxe dans un musée de suisse. Parmi les personnes impliquées dans cette affaire, on a aussi l’un des maîtres chanteurs présumés dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena.

mehdi-benatia-condamne-a-marseille

A découvrir également : Acheter une machine à thé Nestlé : laquelle choisir ?

Il faut dire que la condamnation est assez lourde, car il s’agit de 3 ans de prison fermes et de 30.000 euros d’amende. Au total, c’est une douzaine de montres qui avaient été volées en 2010 dans le musée Audemars en Suisse.

La « piste marseillaise »

Dans cette affaire, on a aussi la piste de Mustapha Zouaoui, un marseillais de 42 ans qui se présentait comme étant agent de joueur. C’est surtout l’homme à tout faire durant ce vol organisé. Il s’agit surtout de l’un des maîtres chanteurs dans l’affaire de la sextape de Mathieu Valbuena et il a été incarcéré en juin dernier pour violation de son contrôle judiciaire.
Il faut dire que la piste marseillaise avait rapidement attiré l’attention des enquêteurs dès le vol des montres dans le musée par deux hommes qui s’étaient introduits à l’aide d’une échelle dans le musée qui jouxte la société d’horlogerie à Brassus dans le Canton de Vaud.

A lire également : 5 bonnes raisons d’adopter les chaussons chaussettes cet hiver

Un préjudice d’environ 2 millions d’euros

Dans le lot de montres volées, il figurait une montre Marseille portée par Arnold Swarzenegger dans le film Terminator 3. Audemars Piguet évaluait alors le préjudice subit à hauteur de 2 millions d’euros. Âgé de 53 ans, le père de Medhi Bénatia, Ahmed El Mouttaqi, a reconnu être « David » l’interlocuteur qui avait proposé de racheter les 12 montres volées contre la somme de 580.000 euros. Gérant aussi les affaires de son fils footballeur, Ahmed El Mouttaqi avait été identifié par le biais des appels, tous passés par le biais d’un taxiphone et à des mails adressés au chef de la sécurité d’Audemars.

Il a tenté de vendre les montres aux joueurs de l’OM

L’enquête a surtout permis de révéler qu’il a surtout de vendre une montre Marseille à un joueur de l’Olympique de Marseille. . L’idée était d’ailleurs de vendre toutes les montres aux joueurs du club phocéen. C’est Moustapha Zouaoui qui a été arrêté en premier alors qu’il venait de poster un colis contenant les 6 premières montres adressées à Audemars en échange d’une « rançon » de 350.000 euros. A noter que les joueurs de l’OM n’ont pas accepté d’acheter ces montres sans facture.