Comment devenir freelance en portage salarial?

freelance en portage salarial

Le travail de freelance en portage salarial est de plus en plus prisé par les professionnels. En effet, ce choix juridique offre de nombreux avantages comparativement au profil indépendant classique. Il vous épargne de plusieurs démarches administratives et vous permet de trouver rapidement une tâche à faire. Pour vous lancer dans cette solution d’activité tout en conservant votre un filet de sécurité, vous devez respecter quelques conditions et effectuer certaines démarches.

Les prérequis pour être freelance en portage salarial

Pour devenir freelance en portage salarial, vous devez avoir des prérequis. Ces derniers sont plusieurs et permettent de dresser les profils types.

A voir aussi : Quels sont les avantages d'une formation de cariste ?

L’âge

Le premier critère pris en compte pour travailler de manière indépendante en portage salarial est de respecter les conditions d’âge. En effet, vous devez avoir nécessairement au moins 16 ans pour signer un tel contrat. Si vous êtes mineur, vous devez présenter une autorisation de votre parent ou de votre représentant légal.

La qualification

Pour devenir un salarié porté, vous devez faire preuve de qualification. En effet, l’âge n’est pas suffisant pour fonctionner dans ce domaine. Vous devez impérativement exercer en tant qu’expert dans un domaine donné. En réalité, lors de votre entretien, vous devez justifier d’un savoir-faire. Vos connaissances dans le secteur d’activité doivent être accrues.

A découvrir également : Entreprises, restez à l'affût des opportunités

Généralement, les sociétés de portage salarial exigent le niveau 5 de qualification professionnelle. Cela correspond à un BAC+2. Vous devez aussi démontrer que vous avez une expérience importante d’au moins trois ans dans le domaine.

L’autonomie

Être autonome constitue un critère indispensable pour devenir freelance en portage salarial. En effet, vous devez être libre ou être en recherche d’activité ; puisque vous devez aller à la quête de vos clients vous-même. En réalité, ce statut juridique est réservé uniquement aux individus qui souhaitent travailler sans les contraintes liées aux employés classiques.

C’est la raison pour laquelle les professionnelles réglementées comme les médecins, les avocats, etc. ne peuvent pas se lancer dans le domaine. Les spécialistes en activité de services à la personne ne peuvent pas également signer ce type de contrat.

Autres conditions

D’autres conditions s’ajoutent pour espérer devenir un freelance en portage salarial. En effet, vous devez prétendre à une rémunération supérieure brute d’au moins 75 % du plafond mensuel de la sécurité sociale (2413,5 €).

Aussi, vous devez développer une activité de prestation intellectuelle comme le management de transition, la formation en tout genre, coaching, conduite de projet, etc.

Signer un contrat de portage salarial

L’étape suivante pour exercer en tant que freelance en portage salarial est de trouver une société spécialisée dans le secteur. Veillez à la qualité de ses prestations et sa réactivité. En fait, ces entreprises jouent le rôle d’intermédiaires entre votre client et vous. Elles réalisent les contrats et prennent en charge la partie administrative afin que vous puissiez vous concentrer sur votre travail.

Une fois la société de portage déterminée, choisissez le type de contrat à signer. Deux propositions s’offrent : le CDI et le CDD. Notez que peu importe votre sélection, les obligations sont les mêmes que celles qui existent entre un salarié classique et l’entreprise qui l’embauche.

Le calcul de votre rémunération se réalise en fonction du plafond horaire de la sécurité sociale. Le résultat varie selon votre profil. Par contre, sachez que vous pouvez accroître vos revenus. Vous devez simplement mieux négocier les tarifs avec vos clients.

Signer un contrat commercial pour être freelance en portage salarial

L’étape suivante est de rechercher vos propres clients. Ces derniers peuvent être des personnes physiques et morales qui ont besoin d’un expert dans un domaine précis. Pour les avoir, vous pouvez vous inscrire sur des plateformes dédiées et présenter votre profil. Les entreprises intéressées vous contacteront.

Lorsque vous finissez par en trouver, signez un contrat commercial qui définit les conditions d’exercice de votre tâche. Généralement dans le document, vous devez mentionner :

  • le tarif ;
  • les horaires ;
  • les besoins logistiques (si nécessaire).

Ainsi, vous pouvez démarrer votre mission, puis émettre vos factures.

En résumé, devenir freelance en portage salarial présente de nombreux avantages. Pour obtenir ce statut juridique, vous devez remplir quelques conditions.

Articles similaires