Actualité

Un jardin de cultures et bientôt un square pour l’éco quartier

Situé derrière l’église Sainte Thérèse, les habitants de l’éco quartier vont bientôt pouvoir bénéficier de leurs habitats basse consommation. Afin de renforcer l’aménagement, un jardin de sculptures va bientôt être aménagé et un square va bientôt sortir de terre. Une innovation écologique dont se félicitent plusieurs personnes.

A lire également : La présence d’un traiteur toulousain mal vu par les traiteurs catalans

Lentement, mais sur surement

L’éco quartier prend lentement vie dans la zone. D’ailleurs, tous les habitants ont commencé à prendre possession de leur demeure. Au total, nous avons 39 appartements dont 20 logements destinés à la production d’énergie et quinze maisons en accès à la propriété. Un jardin des sculptures va aussi renforcer l’aménagement des lieux et a été inauguré récemment. On a aussi 3 sculptures en pierre de Chauvigny qui ont été créées par un artiste de l’Audomarois, Elie Dupuis. Celles-ci sont posées au beau milieu de l’éco quartier et représentent une magnifique décoration. Parmi ces sculptures, la deuxième la plus imposante représente un totem de l’ile de Pâques et mesure 2 mètres.
Au-delà des considérations artistiques, il faut surtout dire que nous avons l’assurance de vivre dans un espace bien entretenu et convivial. Dès lors, la plupart des jardins donnent sur celui-ci des sculptures et celui-ci a couté environ 20.000 euros. On a de superbes photos ici.

Une aire de jeux contemporain et écologique

Avec le square des arbrisseaux, nous avons là un autre aménagement qui va venir enrichir l’éco quartier. En effet, la mairie promet des trampolines géants intégrés dans le sol aux populations de l’éco quartier de même que des plantes aromatiques. Du coup, les habitants pourront venir se servir en thym ou de tout autre aromate afin de faire leur barbecue. Selon le maire de la ville, un nouveau quartier moderne et résolument tourné vers l’avenir est né. On espère tout simplement que d’autres villes en France vont suivre cet exemple.

Lire également : L’ambassade de Chine au Caire ouvre un centre de demande de visa

L’éco quartier en quelques chiffres

L’éco quartier est construit sur un terrain de 20.000 m² et on vient de finir la première tranche de logements avec 39 appartements. Il compte aussi « passivhaus » (des producteurs d’énergie) et 15 maisons. On vient aussi d’y inaugurer 3 nouveaux noms de rue (Pierre Mauroy, Le chemin de la laborieuse et l’allée Aline-Carola). On estime aussi que le coût du chauffage pour une habitation du genre sur une superficie de 60m² est estimé à 60 euros par an. De plus, l’éclairage LED sera réduit de 50% entre 23h et 5h.