Finance

Pourquoi souscrire à une assurance vie 

L’assurance est un système qui vous permet d’être prémuni contre les conséquences économiques et financières en cas de risques. Compte tenu de la diversité de ces derniers, il existe plusieurs types d’assurances. Parmi ceux-ci, vous retrouvez l’assurance vie qui se base généralement sur le patrimoine. Découvrez à travers cet article les diverses raisons de souscrire à une telle assurance.

Constituer et valoriser son capital

Le premier avantage d’une assurance vie est qu’elle vous permet de constituer un capital. En effet, lorsque vous souscrivez à un tel contrat, vous pouvez l’alimenter à tout moment avec des versements ponctuels. Cela se fera avec une capacité d’épargne déterminée. Ainsi, vous pourrez faire une épargne régulière avec des versements que vous aurez programmés en amont. Pour faire un choix judicieux de votre contrat, vous pouvez utiliser ce comparatif de l’assurance vie.

A lire aussi : Actions françaises : quelles sont les valeurs sûres en temps de crise ?

Mis à part la constitution du capital, l’assurance vie vous permet également de le fructifier. En fonction de votre profil d’investisseur et de l’horizon de placement, les supports disponibles vous permettent de construire une allocation d’actifs adaptée. Par conséquent, vous pouvez valoriser facilement votre capital en souscrivant à une assurance vie.

Recevoir des revenus complémentaires

Lorsque vous souscrivez à un contrat d’assurance vie, vous pouvez percevoir des revenus complémentaires. Cela est possible grâce à des rachats partiels ponctuels ou réguliers. En effet, pendant la durée de votre contrat, il peut arriver que vous ayez besoin de récupérer la totalité ou une partie de votre épargne. Dans ce cas, il est possible de faire un rachat. Le montant à récupérer sera constitué du capital et des intérêts que ce dernier a générés.

A lire également : Quel courtier pour le forex ?

En outre, les rachats que vous réalisez lors d’un contrat d’assurance vie profitent d’une fiscalité de valeur. Cela veut dire que c’est exclusivement la quote-part d’intérêts sur chaque rachat qui est taxée. Aussi, lorsque le capital est converti en rente viagère, cela assure des revenus qui sont garantis à vie. Toutefois, le capital ne sera plus disponible.

Favoriser la transmission de son patrimoine

Outre le fait qu’elle soit un véritable couteau suisse de l’épargne, L’assurance vie est également un moyen idéal pour anticiper la transmission de son patrimoine. Ainsi, vous pouvez vous en servir pour optimiser votre succession. En effet, avec la clause bénéficiaire, vous avez la possibilité de désigner une ou des personnes qui percevront une rente ou un capital après votre décès. Pour la rente, elle sera reçue dans des conditions fiscales profitables.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de choisir un bénéficiaire qui n’a aucun lien de parenté avec vous. Toutefois, retenez qu’il existe plusieurs règles d’application. Pour cela, il est conseillé d’en avoir une parfaite compréhension. Ainsi, vous pourrez facilement prendre de bonnes décisions.

Assurer la protection de son conjoint

Enfin, l’assurance vie représente un dispositif de gestion de patrimoine qui vous permet d’améliorer les conditions de vie de votre conjoint. En effet, lors de la transmission, vous pouvez le choisir comme bénéficiaire du contrat. Ainsi, il pourra profiter d’une part de l’héritage. Il est même possible que sa part soit supérieure à celle qu’il devait percevoir normalement dans la succession. En réalité, les contrats d’assurances vie n’entrent pas dans la transmission successorale légale lorsqu’ils sont sous réserve des primes manifestement exagérés.